lundi 21 août 2017 - 11:20:52

Hanoi trace son sillon pour la Nouvelle campagne

Imprimer

À Hanoi, la planification a joué un rôle important dans la mise en place de la Nouvelle campagne et a posé les bases pour accroître la production en quantité comme en qualité, et élever le niveau de vie des agriculteurs.

Toutes les communes de Hanoi se sont étroitement coordonnées avec les unités consultatives pour mener à bien et rapidement leur planification, en tenant compte de la réalité du terrain et en faisant en sorte de cadrer avec les objectifs globaux de la nouvelle ruralité

Début juillet 2012, Hanoi avait approuvé la planification de 90 de ses 401 communes, terminé l'évaluation de sept autres qui sont en attente de l’approbation. Les communes restantes sont dans l’étape de collecte des avis des habitants.

Mê Linh est le premier district de Hanoi à avoir achevé le plan d’édification de la Nouvelle campagne au niveau communal, a fait savoir Nguyên Xuân Truong, président du Comité populaire du district, ajoutant que ce dernier a récemment promulgué et remis les plans d'aménagement de 13 de ses 16 communes.

Pour une planification efficace, chaque unité consultative s’est chargée de trois ou quatre communes contiguës. Dans son schéma d'aménagement, le district de Mê Linh a précisé clairement les limites des espaces fonctionnels et des zones de production, des administrations, des ouvrages publics, des vestiges culturels et historiques, des zones résidentielles...

Cependant, dans de nombreux districts, la planification des communes n'a pas répondu aux attentes du Conseil directeur du programme "Développement de l’agriculture, construction de la Nouvelle campagne, amélioration étape par étape du niveau de vie des agriculteurs pour la période 2011-2015" (programme 02-CTr/TU).

Une des principales raisons est que Hanoi n'a pas un contigent de cadres locaux compétents en matière de planification. De nombreux districts ont dû faire appel à des unités de consultants pour mener la planification, avec comme conséquence le fait que les projets d'aménagement se concentrent sur les infrastructures socio-économiques et n’ont pas de stratégies claires pour le développement de la production.

Afin de réaliser avec succès la planification communale de Mê Linh, et de Hanoi en général, les autorités locales doivent tout d'abord mettre en œuvre le travail de vulgarisation, contrôler et superviser activement le processus de mise en œuvre, a souligné Hoàng Thanh Vân, directeur du Département de l'agriculture et du développement rural de Hanoi.

Plus important encore, elles doivent avoir une connaissance approfondie de la planification de la ville toute entière, a encore indiqué Hoàng Thanh Vân, qui est également chef adjoint du programme 02-CTr/TU, ajoutant que la planification de la Nouvelle campagne au niveaux des districts doit être basée surtout sur la planification de la ville.

Pour accélérer la planification, Hanoi a élaboré des politiques sur les crédits alloués à chaque commune. Les populations locales sont appelées à discuter pour arriver à un consensus avant de faire appel aux unités de consultants.

Hanoi a fixé comme objectif d’achever la planification des 60% de ses communes au troisième trimestre 2012 et de la totalité au 4e. D’ici à la fin de l’année, la ville fera en sorte d’achever la construction de la Nouvelle campagne dans les 19 communes pilotes. – AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres