Cérémonie de mise en chantier du système de traitement des eaux usées de Yen Xa. Photo: tuoitre
Hanoï (VNA) – Le Comité populaire de Hanoï a mis en chantier vendredi 7 octobre le système de traitement des eaux usées de Yen Xa, le plus grand du genre du Vietnam, dans la commune de Thanh Liet, district de Thanh Tri.

Ce projet représente un investissement total de plus de 61 millions de yens (soit 16.293 milliards de dongs), dont 85 % est financé par une aide publique au développement (APD) du gouvernement japonais, et 15 % par les fonds de contrepartie de Hanoi.

Il comprend une usine de traitement d’une capacité de traitement de 270.000m3 par jour et d'un système de collecte dans les arrondissements de Ba Dinh, de Cau Giay, de Thanh Xuan, de Dong Da, de Hoang Mai, de Ha Dong et le district de Thanh Tri.

« Actuellement, les eaux usées de la capitale sont rejetées dans les rivières Kim Nguu, Set, To Lich et Lu. Ce projet contribuera à l’amélioration de la qualité de l’eau et ​à l'épuration des rivières de Hanoi. » a souligné Nguyen Duc Chung, président du Comité populaire municipal.

Il a demandé​ aux maîtres d’ouvrage ​de mobiliser toutes leurs ressources afin que le système de traitement des eaux usées de Yen Xa puisse entrer en activité en 2019, soit deux ans plus tôt que prévu. -VNA