Des lieux de loisirs sont en construction dans plusieurs districts de la banlieue de Hanoi, fruit d’un projet de l’Organisation de la jeunesse de Hanoi. Cette demande sociale reste très importante, notamment pour les parents.

Depuis le petit matin, les enfants et les habitants de la commune de Xuân Phu, district de Phuc Tho (Hanoi), attendent avec impatience la cérémonie de mise en chantier d’un lieu de loisirs. Dao Minh Thu, secrétaire de l’Organisation de la jeunesse de la commune, fait savoir que plus de 700 écoliers de la commune manquent de lieux de loisirs et ne bénéficient d’aucune activité sportive ni culturelle. Ce lieu leur permettra de s’amuser après l’école. «Une fois achevé, ce lieu sera réservé aux écoliers de la commune et aux habitants. Des activités culturelles et sportives y seront organisées», souhaite Nguyên Quang Quyêt, un habitant de la commune.

Un projet significatif

Depuis plusieurs années, le manque d’espaces de loisirs est l’objet de la préoccupation des autorités et ainsi que des habitants. Dans plusieurs districts de banlieue, en raison des conditions économiques difficiles, il n’y a aucune activité culturelle ou sportive organisée pour les enfants. Devant cette situation, en 2012, l’Organisation de la jeunesse de Hanoi a lancé le projet «La jeunesse de la capitale contribue à la construction de lieux de loisirs pour les enfants des districts de la banlieue», avec comme priorité les districts en difficulté.


Cérémonie d'inauguration du lieu de loisirs dans la commune de Dông Tân, district de Ung Hòa (Hanoi).

Fin 2012, l’Organisation de la jeunesse de Hanoi a reçu 666 millions de dôngs de ses membres pour construire 13 lieux de loisirs dans sept districts. Le montant des investissements s’élève à 640 millions de dôngs.

Plusieurs lieux de loisirs s’étendent sur des milliers de mètres carrés comme dans les districts de Ung Hoà, Quôc Oai, Soc Son... Chaque après-midi, ils sont animés par les activités sportives ou jeux des enfants et même adultes. Plusieurs groupes sportifs des villages ont été créés et plusieurs compétitions sportives d’amitié entre villages organisées.

Une centaine de lieux de loisirs d’ici 2017


Depuis le début de l’année, l’Organisation de la jeunesse de Hanoi a collecté 350 millions de dôngs et mis en chantier trrois nouveaux lieux de loisirs. Selon Ta Hông Son, un responsable de cette organisation, ce projet est soutenu par les autorités et habitants locaux. Jusqu’à maintenant, 15 lieux de loisirs ont été ouverts.

D’ici 2017, une centaine sont prévus. Le processus a pris du retard par rapport au plan prévu en raison du manque de fonds. Ta Hông Son a fait savoir que l’Organisation de la jeunesse de Hanoi va mettre l’accent sur les activités de sensibilisation afin de plus attirer les contributions des généreux donateurs. - VNA