Le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyen Duc Chung (droite), et le président de l'Alliance des députés d'amitié Vietnam-Japon de la préfecture d'Osaka, Nakamuara Tetsunosuke. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – "Hanoï encourage les investissements dans les technologies avancées au service du traitement des déchets et des eaux usées et salue toujours les sociétés japonaises", a affirmé le président du Comité populaire municipal, Nguyen Duc Chung, lors d’une rencontre le 3 août avec le président de l’Alliance des députés d’amitié Vietnam-Japon de la préfecture japonaise d’Osaka, Nakamuara Tetsunosuke, en visite de travail au Vietnam.

"Hanoï a avancé plusieurs politiques pour favoriser les investisseurs et va les renforcer en continuant de simplifier les procédures administratives de sorte de réduire la durée nécessaire à l’octroi d’une licence à quelques semaines", a-t-il souligné.

Appréciant les atouts du Japon dans ce secteur, Nguyen Duc Chung a présenté les privilèges que Hanoï accorde aux investisseurs japonais, dont une réduction de 50% du loyer foncier et une exemption des impôts sur les revenus des entreprises pour une durée de 11 ans. Il a également souligné une amélioration des infrastructures reliant Hanoï à plusieurs autres villes et provinces.

La capitale compte par ailleurs attirer des investissements dans le développement des lignes ferroviaires métropolitaines et la construction de nouveaux ponts sur le fleuve Rouge, ainsi que dans le tourisme et l’agriculture biologique.

La délégation japonaise a eu le même jour une séance de travail avec la présidente du Conseil populaire de Hanoï, Nguyen Thi Bich Ngoc, qui a demandé un renforcement de la coopération entre la capitale vietnamienne et Osaka dans divers domaines. -VNA