lundi 21 août 2017 - 10:07:30

Hanoi, capitale de l’investissement étranger

Imprimer

Photo : VNA

Hanoi (VNA) - Trente ans de Dôi Moi (Renouveau), Hanoi ne cesse d’améliorer l’environnement des investissements et de favoriser les activités des entreprises.

Selon les sources de l’Agence Vietnamienne d’Information, 72 nations et territoires investissent dans la capitale à ce jour,  représentant près de 3.600 projets pour un total de 28 milliards dollars. Un dynamisme qui semble ne montrer aucun signe d’essoufflement.

À la fin du premier trimestre 2016, la ville a déjà attiré 810 millions de dollars de capitaux étrangers pour financer 110 nouveaux projets, dont celui de  construction du Centre de recherche et développement du sud-coréen Samsung. Le montant investi avoisinerait près de 300 millions de dollars.

Avec ces chiffres plus qu’encourageants, Hanoi est devenue la ville la plus attrayante dans le delta du fleuve Rouge concernant l’investissement étranger direct (IDE). Ce dernier se concentre principalement dans l’industrie de transformation et de fabrication, les médias et le secteur immobilier. Le Centre commercial Aeon Mall du groupe japonais du même nom, inauguré en octobre 2015 dans l’arrondissement de Long Biên, est un exemple des plus parlants.

D’après le journal Nhân Dân (Le Peuple), Aeon Mall a coûté plus de 200 millions de dollars, mais attire déjà près de 170.000 clients chaque week-end. La multiplication des constructions et des projets a accéléré le dynamisme économique de Hanoi, une tendance qui se confirme depuis ces sept dernières années. Le PIB de la capitale a enregistré une croissance de 9,3% entre 2009 et 2015.

Ces prochaines années, l’attention sera portée sur les domaines liés à la haute technologie, la santé mais aussi l’éducation selon les estimations. Constatant les contributions des vagues d’IDE à la croissance de l’économie municipale, les autorités locales ont proposé à tous les organes, comités et secteurs d’élaborer de ce fait un environnement transparent pour les investissements, et qui devra impérativement s’adapter au tissu économique mondial.-CVN/VNA

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres