lundi 21 août 2017 - 19:22:08

Hai Phong fait un bond en termes d’attraction de l’investissement direct étranger

Imprimer

La ville portuaire de Hai Phong est une des localités du pays à avoir le plus progressé en termes d’attraction de l’investissement direct étranger (IDE).

Entre 2011 et 2014, la ville a attiré 124 nouveaux projets étrangers d’un fonds enregistré de 4,1 milliards de dollars, sans parler des 91 projets dont le capital a été augmenté. Ainsi, le total des IDE (nouveaux et rajoutés) de Hai Phong se monte à 5,4 milliards de dollars, soit 55% de l’IDE enregistré au cours de ces 25 ans.

Au 31 décembre 2014, la ville recensait 409 projets d’IDE en cours avec 9,9 milliards de dollars de capitaux.

Ces acquis en termes d’IDE résultent des efforts des autorités municipales, des services compétents dans la promotion de l'investissement. Ils permettent d’affirmer également les atouts stratégiques et géographiques de la ville.

Si auparavant, les projets d’IDE de Hai Phong étaient concentrés dans les infrastructures, l’industrie, la fabrication des produits utilisant les matières premières brutes ou des produits dits traditionnels (chaussures, textile, habillement, etc.), les projets d’IDE bénéficient aujourd'hui d'une bonne appréciation tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Ils se concentrent dans l’industrie manufacturière utilisant les techniques et technologiques avancées respectueuses de l’environnement. Ce sont également des projets d'investisseurs prestigieux du Japon, de République de Corée ou d’Italie. Outre les projets dans la production et le commerce, il y a encore ceux qui concernent l’immobilier, les services.

Ces aspects positifs ne doivent cependant pas faire oublier les problèmes restants dans l’attraction des capitaux étrangers. Les formalités administratives en la matière ayant déjà fait l'objet de simplification doivent l'être encore davantage. Les privilèges destinés à drainer les investissements n'ont pas les résultats escomptés. La coordination des actions entre services compétents dans la réalisation du plan d’aménagement du développement industriel, la promotion pour l’attraction des investisseurs, l’inscription du droit industriel, la gestion étatique des activités des entreprises d’IDE restent mauvaises.

Lors d’une récente conférence-bilan des travaux d’intensification de l’attraction de l'IDE de Hai Phong pour la période 2011-2014, certains experts ont pointé du doigt certaines faiblesses comme, entre autres, des lacunes dans les services, les infrastructures. Forte de sa position d’investissement potentielle grâce au principal port maritime du Nord, Hai Phong doit continuer d'investir dans les projets de construction et de maintenance des infrastructures. Il est également nécessaire d'injecter des fonds dans les services médicaux, les logements destinés aux investisseurs, les écoles, les centres commerciaux, de loisirs pour créer un environnement de vie agréable pour les résidents étrangers.

Pour remédier à ses faiblesses, Hai Phong continuera en 2015 à privilégier les mesures de promotion de l'investissement, d’attraction des grands groupes économiques des marchés potentiels, notamment ceux des nations parties de l’Accord de partenariat transpacifique, selon le vice-président du Comité populaire municipal, Dan Duc Hiep. La ville intensifie également la réforme administrative, l’amélioration de l’environnement, et l’investissement dans les projets d’infrastructures de pointe.-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres