NLa réunion ministérielle du G20 à Bonn. Photo: EPA/VNA

Hanoï (VNA) - "L'Allemagne, pays hôte et les autres nations membres du G20 ont estimé les contributions précises et la participation active du Vietnam à la réunion ministérielle du G20 à Bonn", a déclaré l'assistant du ministre des Affaires étrangères, Vu Quang Minh, lors de la rencontre avec la presse sur les résultats de cet événement.

Le vice-Premier ministre et ministres des AE Pham Binh Minh a affirmé à la réunion la ligne extérieure élargie, de multilatéralisation, de diversification et d'intégration active à l'international du Vietnam. Il a également appelé à renforcer la coopération mondiale dans le maintien de la paix, de la stabilité et du développement durable et à régler pacifiquement les litiges dans le respect du droit international et conformément au processus juridique et diplomatique.

Le dirigeant vietnamien a demandé aux pays du G20 de soutenir les pays en développement dans la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable, notamment dans les infrastructures, le développement des ressources humaines, le transfert des technologies et l'adaptation aux changements climatiques. Il a appelé aux efforts communs, à l'édification d'un système commercial mondial égal au service du développement et dans le respect du droit, ce afin que tous les peuples puissent profiter des intérêts du commerce et de la croissance économique.

Reconnaissant les similitudes dans l'ordre du jour du G20 et de l'APEC, le Vietnam souhaite les rejoindre pour promouvoir la coordination au niveau régional comme mondial afin de régler les questions économiques et mettre sur pied une administration globalisée dans un monde plein de défis et d'instabilité.

A cette occasion, ​le chef de la diplomatie vietnamienne a eu des rencontres bilatérales avec ses homologues allemand, américain, britannique, brésilien, espagnol...pour promouvoir les liens bilatéraux.

A propos des résultats de la réunion ministérielle du G20, Vu Quang Minh a précisé que celle-ci discutait et appelait à la coopération internationale pour faire face aux questions que sont la prévention des conflits, la lutte contre la pauvreté et l'inégalité sociale, les changements climatiques, la sécurité des ressources en eau...

Les pays du G20 ont également appelé à mettre en œuvre l'Agenda 2030 avec ​une coopération à l'échelle mondiale, assister les pays en développement, notamment par l'intermédiaire des aides publiques au développement.

Enfin, ils se sont engagés à soutenir les pays africains pour assurer la paix, la stabilité et le développement du monde. Concrètement, le G20 les soutiendront dans l'industrialisation, l'éducation et la formation, le bien-être social et la protection de l'environnement. -VNA