La fumée âcre des incendies en Indonésie. Photo : PA

 

Le ministère thaïlandais des Affaires étrangères a eu une rencontre le 8 octobre avec l’ambassadeur d’Indonésie ​Lutfi Rauf ​concernant les fumées causées par des incendies de forêt en Indonésie qui polluent les provinces méridionales de la Thaïland​e, coeur du tourisme de ce pays.

La Thaïlande et d’autres pays sont prêts à rechercher des mesures immédiates et de long terme ​contre le brouillard nocif qu'entraînent les incendies de forêt dans les îles de Sumatra et de Bornéo.

Ce problème ​sera soulevé lors d’une conférence des ministres de l’Environnement de l’ASEAN qui est prévue du 27 au 29 octobre à Hanoi.

Ce brouillard nocif ​​pollue depuis le mois dernier ​plusieurs pays d'Asie du Sud-Est, dont la Malaisie et Singapour. Sept provinces du Sud de la Thaïlande que sont Narathiwat, Pattani, Phuket, Satun, Songkhla, Surat Thani et Yala, sont également touchées ces derniers jours.

Le président du Conseil du Tourisme de Thaïlande, Ittirit Kinglek, a appelé les pays membres de l’ASEAN à travailler ensemble pour prendre des solutions à cette situation.

Le même jour, la Chambre de Commerce et d’Indonésie et la Fédération des entreprises singapouriennes (SBF) ont ​publié une déclaration commune ​selon laquelle nombre d'entreprises ​d'Asie du Sud-Est ont perdu des millions de dollars à cause de ces fumées. - VNA