dimanche 23 juillet 2017 - 01:50:47

Formation professionnelle en zone rurale : 12.600 milliards pour 2016-2020

Imprimer

Hanoi (VNA) - Pour la période 2016-2020, 5,5 millions de personnes vivant en zone rurale bénéficieront d’une formation professionnelle pour un coût total de 12.600 milliards de dôngs, avec l’objectif qu’au moins 80% d’entre eux trouvent ensuite un emploi convenable.

Colloque national sur la formation professionnelle des travailleurs ruraux, le 23 mars à Hanoï. Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

D’après le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales (MTIAS), Dào Ngoc Dung, en zone rurale, 1,4 million de personnes ont suivi une formation à un métier de l’agriculture, et 4,1 millions d’autres, à des métiers hors de ce dernier secteur.

Ce projet au budget de 12.600 milliards de dôngs sera financé de plus de 7.700 milliards de dôngs par le budget de l’État, de plus de 3.400 milliards par celui des provinces concernées, et de plus de 1.450 milliards, par d’autres sources.

«Après cette formation, au moins 80% de ces personnes pourront trouver un emploi convenable ou continuer de pratiquer leur métier avec plus de professionnalisme et de qualité, pour de meilleurs revenus», a-t-il souligné, lors du récent colloque national sur la formation professionnelle des travailleurs ruraux.

De 2010 à 2016, plus de cinq millions de travailleurs ruraux ont été formés, dont plus de 40 % à un métier agricole. Photo : Anh Tuân/VNA/CVN


Celui-ci était organisé sur une initiative commune du ministère de l’Agriculture et du Développement rural et du MTIAS, dans le but d’améliorer la qualité du travail, de créer des emplois et d’augmenter les revenus dans les zone rurales.

Pour Cao Bang, une province montagneuse qui abrite un grand nombre d’ethnies minoritaires en situation difficile, il reste beaucoup à faire en termes de formation professionnelle.

Compte tenu de la situation, le vice-président du comité populaire provincial, Nguyên Trung Thao, à privilégier le développement des cultures et de l’élevage, deux atouts de l’agriculture locale, en synergie avec le développement des techniques de transformation des produits agricoles.

L’année dernière, Cao Bang a formé un millier de travailleurs, et ses prévisions pour la période 2017-2020 sont de plus de 4.000 personnes par an.

De 2010 à 2016, plus de cinq millions de travailleurs ruraux ont été formés, dont plus de 40% à un métier agricole. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres