jeudi 24 août 2017 - 15:57:33

Forage chinois en Mer Orientale: un sénateur US condamne

Imprimer

Le sénateur américain John McCain a dénoncé mercredi la récente décision de la Chine de lancer le forage pétrolier au large du Vietnam, appelant à presser Pékin de prendre des mesures immédiates pour désamorcer les tensions en Mer Orientale.

«La décision de la Chine de commencer le forage pétrolier au large du Vietnam, et son déploiement des dizaines de vaisseaux navals pour appuyer cet acte provocateur, sont extrêmement préoccupants et servent seulement à exacerber les tensions en Mer de Chine méridionale», a-t-il déclaré.

«Les navires chinois pullulent et emboutissent les navires de la Garde maritime vietnamienne dans un autre cas de harcèlement maritime agressif. Il ne fait aucun doute que la Chine assume l’entière responsabilité pour cette tentative unilatérale de changer le statu quo», a-t-il encore indiqué.

La Chine a installé le 2 mai 2014 sa plate-forme HD-981 aux coordonnées de 15 degrés 29 minutes 58 secondes de latitude Nord et de 111 degrés 12 minutes 06 secondes de longitude Est, au Sud de l’île de Tri Ton, pénétrant à l’intérieur des 80 milles marins du plateau continental du Vietnam, à 119 milles marins de l’île de Ly Son et à 130 milles marins de la côte du Vietnam.

«Ces actes chinois reposent sur les revendications territoriales infondées au regard du droit international. En effet, le forage par le Chine se produit carrément au sein de la Zone économique exclusive du Vietnam, comme définie clairement par le droit international », a encore indiqué le sénateur John McCain.

La Chine a encore mobilisé jusqu’à 80 navires vers la zone de forage, dont sept navires militaires, 33 navires de la police maritime et de surveillance maritime, de l’administration des pêches et des contrôleurs de pêche. En outre, chaque jour, des dizaines de groupes d’avions survolent la zone.

Selon le Comité national des frontières du Vietnam, lorsque des bateaux vietnamiens sont intervenus pour empêcher la plate-forme chinoise de pénétrer illégalement les eaux vietnamiennes, les navires chinois d’escorte, appuyés par des avions, ont intentionnellement percuté les navires vietnamiens, les attaquant à l’aide de canons à eau puissants, endommageant ces navices et blessant les marins.

«Il imcombe à toutes les nations responsables d’insister pour que les dirigeants chinois prennent des pas immédiats pour désescalader les tensions et revenir au statu quo», a conclu le sénateur John McCain. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres