Le Vietnam est un des premiers exportateur de riz dans le monde. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - L'ASEAN est un partenaire économique de premier plan du Vietnam depuis plusieurs années. Alors que le moment de la création de la Communauté économique de l'ASEAN (AEC) approche, les exportations vietnamiennes vers les pays membres de l’association progressent chaque jour.

Outre les produits agricoles habituels, le Vietnam a exporté récemment de nombreux biens de consommation et produits industriels tels que pièces d'ordinateurs, textile...

Lors de ces 9 premiers mois, les échanges entre le Vietnam et l’ASEAN ont atteint 31,3 milliards de dollars dont 13,7 milliards d’exportations vietnamiennes. Aujourd’hui, l’ASEAN est le 3e débouché du Vietnam derrière les Etats-Unis et l’Union européenne, et son 3e fournisseur après la Chine et la République de Corée.

Le Vietnam est également très attrayant pour les investisseurs aséaniens comme les autres investisseurs situés dans la région. Fin 2014, Singapour, la Malaisie et la Thaïlande étaient les pays aséaniens figurant sur la liste des premiers 10 partenaires du Vietnam en matière d’IDE.

Fin juin 2015, l’ASEAN avait investi dans 2.632 projets opérationnels pour 54,6 milliards de dollars, Singapour étant premier avec 1.428 projets pour 32,2 milliards, suivis par la Malaisie avec 499 pour 12,06 milliards, et la Thaïlande, avec 392 pour 6,8 milliards.

Selon le département des politiques de commerce multilatéral du ministère de l’Industrie et du Commerce, le Vietnam applique activement, conformément au calendrier prévu, l’itinéraire d’édification de l'AEC, notamment dans le domaine fiscal.

Récemment, le Vietnam a lancé le mécanisme de «guichet unique de l’ASEAN», de l’eCoSys, un système de délivrance en ligne de certificats d’origine et la délivrance de licences d'importation automatiques, l’amendement des lois sur l’investissement, le commerce et les entreprises..., ainsi que la modification et la promulgation de nouvelles politiques dans les secteurs de la distribution, de la banque, de l’assurance, des valeurs mobilières et des télécommunications pour se conformer à ses engagements pris dans l’accord-cadre de l’ASEAN sur les services (AFAS).

Dans les secteurs des services prioritaires comme la santé, le tourisme, la logistique, l’e-ASEAN et l'aviation, le Vietnam a suivi strictement ses engagements. -CPV/VNA.