Dà Lat (VNA) – Van Thành est le plus grand des six villages horticoles de la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông, dans les Hauts Plateaux du Centre. Chaque jour, ce site attire des centaines de visiteurs vietnamiens et étrangers.

Le village a été créé par six agriculteurs originaires de la province de Hà Nam Ninh (actuellement Hà Nam, Nam Dinh et Ninh Binh, dans le Nord). Au début, les agriculteurs étaient spécialisés dans la culture maraîchère. Ce n’est qu’à partir des années 1960 qu'ils ont commencé à développer la culture florale.  Actuellement, la plantation des fleurs s’élargit sur une superficie de 100 ha dans le village.

Royaume des roses

Les roses dominent le village de Van Thành. Photo : CVN

Le village de Van Thành est considéré comme le royaume des roses. On y trouve des fleurs de toutes les couleurs allant du blanc au rouge en passant par le jaune. Un spectacle sous le soleil qui fascine les visiteurs, notamment la gent féminine. Les jeunes femmes se hâtent de prendre des photos et de poser aux côtés des roses pour immortaliser ces moments passés dans les champs de rosiers.

Outre les roses, Van Thành compte également d’innombrables champs de fleurs à découvrir : lys, chrysanthèmes, lavandes, hortensias, pensées et violettes entre autres. La nature a offert généreusement à Dà Lat un climat approprié et des terres fertiles constituant ainsi des conditions des plus favorables à la culture des fleurs.
 
Cultures hydroponique et semi-hydroponique

La technologie moderne est appliquée dans la culture maraîchère. Photo : CVN

Les horticulteurs de Van Thành mettent toujours l’accent sur l’application des technologies modernes dans la culture des fleurs et des légumes. Ici, les visiteurs auront l’occasion d’admirer les modèles hydroponique et semi-hydroponique appliqués pour la culture des laitues, des fraises, des tomates…

Dans le modèle hydroponique (ou hors-sol), les légumes sont ainsi plantés dans un système de tuyaux d’eau qui contiennent les substances nutritionnelles nécessaires. Ce modèle présente les avantages suivants : économie de surface et d’eau, maîtrise des facteurs de production (température, débit des eaux...).

Pour le modèle  semi-hydroponique, les fraisiers et les pieds de tomates sont plantés dans le sol mais bénéficient d’un réseau d’irrigation d'eau et de nutriments essentiels à la plante.

Les produits du village horticole sont prisés par les marchés vietnamiens et étrangers. Van Thanh est également devenu une destination incontournable de Dà Lat. Les visiteurs auront l’opportunité de passer au moins une demi-journée à visiter la totalité des champs de fleurs et de légumes du village. De plus, un magasin, installé à l’entrée du village, permet aux visiteurs d’acheter des légumes et fruits typiques de Van Thanh à des prix raisonnables. – CVN/VNA