samedi 19 août 2017 - 20:14:28

FIFA et AFC appuient la lutte contre les matchs truqués

Imprimer

Le football vietnamien pourrait ne pas être sanctionné par la Fédération internationale de football (FIFA) et la Confédération asiatique de football (AFC) pour l’affaire du match arrangé par quelques joueurs du club Vissai Ninh Binh, selon le vice-président de la Fédération du Vietnam de football (VFF), Trân Quôc Tuân.

«La FIFA et l’AFC soutiennent constamment la lutte pour assainir le football au Vietnam», a affirmé le représentant de la FIFA, Datuk Dell Akbar Khan bin Hyder Khan, lors d’une conférence de presse donnée le 21 avril à l’issue d’une réunion entre la FIFA, l’AFC, la VFF et les enquêteurs vietnamiens sur cette affaire.

Lors d’un match opposant l’équipe Vissai Ninh Binh à son homologue Kenlantan de Malaisie, le 18 mars dernier au stade de Ninh Binh, quelques footballeurs de l'équipe vietnamienne ont reçu 800 millions de dôngs de «paris» pour arranger le score du match. Résultat : les Vietnamiens ont battu les Malaisiens 3 à 2.

«Nous apprécions le courage des responsables du club Vissai Ninh Binh comme de la VFF dans la lutte contre les matchs truqués. Nous attendrons les résultats de l’enquête pour soumettre un rapport à la FIFA et à l’AFC», a déclaré Datuk Dell Akbar Khan bin Hyder Khan.

La VFF a suspendu la participation aux matchs de neuf joueurs impliqués dans l’affaire pour les besoins de l’instruction. Toutefois, le club Vissai Ninh Binh continue de participer au tournoi de la Coupe AFC. Le football vietnamien ne subira pas de graves conséquences avec cette affaire, selon Trân Quôc Tuân.

D'après Datuk Dell Akbar Khan bin Hyder Khan, les circonstances exactes font l’objet d’investigations, la FIFA et l’AFC prendront donc leurs décisions l’année prochaine.

Pour résumer l’affaire, l'équipe Vissai Ninh Binh et son homologue Kenlantan de Malaisie se sont rencontrées le 18 mars dernier dans le stade de Ninh Binh, province de Ninh Binh (Nord). Cette rencontre, qui comptait pour la Coupe de la Confédération asiatique de football (AFC), s’est achevée au score de 3 à 2 au profit des Vietnamiens. Le match aurait été arrangé par quelques footballeurs du Vissai Ninh Binh qui auraient reçu 800 millions de dôngs de pari.

Compte tenu de la gravité de cette affaire dont les circonstances exactes restent à vérifier, les dirigeants du club ont décidé de suspendre tous ses matchs en V-League 2014 et en Coupe nationale 2014. Nombre d’autres équipes du pays participant aux tournois nationaux de 2014 sont aussi concernées, car tous les résultats des matchs les opposant à l’équipe Vissai Ninh Binh sont annulés. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres