lundi 21 août 2017 - 07:43:13

Faire de Hô Chi Minh-Ville "une perle qui brille en Extrême-Orient"

Imprimer

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui a travaillé lundi avec les autorités de Hô Chi Minh-Ville, a exhorté à faire de la mégapole du Sud une "perle qui brille en Extrême-Orient".

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de sa séance de travail avec les autorités de Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Le chef du gouvernement a affirmé les potentiels et atouts de la ville que représentent non seulement ses conditions naturelles favorables et ses ressources humaines abondantes, mais aussi son économie dynamique et novatrice, son effet d’entraînement, son rôle de pionnier dans l’intégration internationale et de moteur du développement durable.

Il a invité Hô Chi Minh-Ville à définir une vision plus élevée et plus durable, et à mettre l’accent sur les applications scientifico-technologiques dans le travail de gestion et les activités de production et de commerce.

Je demande aux responsables municipaux de nourir des ambitions plus importantes, de montrer une plus grande détermination politique en particulier pour les domaines clés de manière à faire de la ville une perle qui brille en Extrême-Orient, a-t-il souligné.

Cependant, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a estimé de la ville pourra encore faire d’importants progrès dans la réforme administrative et l’amélioration de l’environnement d’affaires, la construction de la pépinière de start-up, le règlement des embouteillages et des problèmes de criminalité.

Au premier semestre 2016, le produit intérieur brut régional (GRDP) a augmenté de 7,47%, et l'indice des prix à la consommation (IPC), de 1,79%.

Entre-temps, la ville a recueilli près de 144.000 milliards de dôngs (environ 6,48 milliards de dollars) pour le budget de l’Etat. Les investissements sociaux ont atteint 125.000 milliards de dôngs (5,62 milliards de dollars), en hausse de 9,1% en un an.

Hô Chi Minh-Ville cherche à devenir l’une des cinq meilleures localités du pays en termes de performances de l’administration publique, d’indice de compétitivité et de réforme administrative.

La ville a simplifié ses procédures administratives dans les secteurs de l’investissement, du foncier et de la construction, contribuant à économiser plus de 110 milliards de dôngs (4,95 millions de dollars) chaque année. Désormais 97,5% des entreprises locales règlent leurs obligations fiscales via des procédures électroniques. - VNA

 

 

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres