Des visiteurs à l’exposition. Crédit photo: LG/NDEL.
Hanoi (VNA) - Le vernissage de l’exposition intitulée «Rédaction de l’histoire officielle de la dynastie des Nguyên via les môc ban et châu ban - patrimoine de la Mémoire du monde» a eu lieu dans la matinée du 2 décembre, au Centre national des archives, 1 rue Vu Pham Hàm (arrondissement de Câu Giây, Hanoi).

Cet événement est organisé par les Centres nationaux des Archives N°1 et N°4. «Elle vise à présenter au public et aux chercheurs des réalisations des Nguyên en termes d’étude et de rédaction de l’histoire. Il s’agit de rares documents historiques sur l’histoire nationale», a souligné Nguyên Duy Thang, vice-ministre de l’Intérieur et président du Comité national du Programme Mémoire du monde du Vietnam.

À cette occasion, une centaine d’exemplaires de "môc ban" et "châu ban" des Nguyên sont exposés. Selon le Comité d’organisation, ces documents d’archivage originaux reflètent exactement les politiques des empereurs Nguyên.

«Par l’intermédiaire de cette exposition, les visiteurs comprendront mieux les contributions et  succès des Nguyên pour le développement socio-économique du Vietnam en général, ainsi que pour la vie des Vietnamiens aux XIXe et début du XXe siècles», a déclaré Dang Thanh Tùng, chef du Département des Documents et  Archives d’État. Il a ajouté que la dynastie des Nguyên a cédé à la suivante génération de nombreux patrimoines. Parmi eux, l’ensemble des monuments de Huê, le "nha nhac" (musique de la Cour) de Huê et les "châu ban" des Nguyên, qui ont été reconnus par l’UNESCO Patrimoines matériels et immatériels de l’humanité.

À ce jour, des centaines de documents, films documentaires et des dizaines d’expositions sur les "môc ban" et "châu ban" ont été présentés, sans compter de nombreux séminaires.

Lâm Ba Nam, ancien recteur adjoint de l’Université des Sciences sociales et humaines, relevant de l’Université nationale de Hanoi et président de l’Association des Ethnologues et Anthropologues du Vietnam, a dit que ces documents affirment le rôle et la place  des Nguyên dans l’histoire nationale.

Le Vietnam compte quatre documents dans le Registre de la Mémoire du monde de l’UNESCO, dont les "môc ban" (tablettes de bois de la dynastie des Nguyên), les "châu ban" (ensemble de documents administratifs présentant les activités de gestion d’État des empereurs de la dynastie des Nguyên), les tablettes de bois de la pagode Vinh Nghiêm à Bac Giang (au Nord) et les 82 stèles des Docteurs au Temple de la Littérature de Hanoi (Van Miêu-Quôc Tu Giam).

Clôture le 30 janvier 2016. -NDEL/VNA