mardi 19 septembre 2017 - 22:28:02

Exposition "Regards du Vietnam" à Paris

Imprimer

Une exposition intitulée "Regards du Vietnam" du photographe français Gérard Memmi vient d'être organisée au Centre culturel du Vietnam en France, à Paris, dans le cadre des activités de célébration du 40e anniversaire de la signature le 27 Janvier 1973, des accords de Paris (1973-2013).

La cinquantaine de photographies couleurs sélectionnées parmi les plus de 6.000 clichés pris par Gérard Memmi lors de multiples voyages au Vietnam ont laissé de fortes impressions aux amis français et étrangers. C'est la deuxième fois que cette exposition a été organisée, la première avait eu lieu en septembre dernier à Choisy-Le-Roi, en banlieue parisienne.

Gérard Memmi ne désire qu'une chose : que ses «créations» offrent aux spectateurs différents regards, réalistes, sur la vie quotidienne des Vietnamiens, comme ces portraits de vieillards, ces images de l’homme et des paysages du Vietnam, notamment de certaines ethnies minoritaires de la communauté des 54 ethnies vietnamiennes. Il y a aussi celles de la vie quotidienne, prises dans les quatre coins du Vietnam, à savoir au village de l’ethnie Tây, aux environs de Mai Châu, province de Hoà Binh ; au marché de Sa Pa, province de Son La ; au Nord ou à Hôi An (au Centre) ; ou encore au marché flottant de Cai Rang dans la province de Cân Tho, delta du Mékong (au Sud)…

Ce qui frappe le plus le photographe, c’est la gentillesse des Vietnamiens et leur intérêt pour l’avenir et pour les autres. Ces quelques portraits pris au cours de ses voyages essayent, modestement, de rendre compte de la gentillesse et du bel optimisme qui se dégage de ces regards vietnamiens, a-t-il précisé. D’ajouter que voyages après voyages, il découvre chaque fois un peu plus le Vietnam qui lui, n’en finit pas de lui ouvrir ses portes… Le Vietnam est un pays débordant de vitalité, ses rues sont de véritables fourmilières où piétons, motos et maintenant voitures se croisent dans un ballet incompréhensible.

De plus, il a fait part de son ambition de prendre des photos sur les 54 groupes ethniques minoritaires du Vietnam. Ses différents voyages l'ont amené à faire des découvertes sur ces ethnies : les Kinhs sont l'ethnie majoritaire (86% de la population), et les 53 autres minorités vivent principalement dans les montagnes de Cao Bang, Hà Giang, Lang Son, Lai Châu et Son La, mais aussi sur les Hauts plateaux du Centre et au Sud. Parmi elles, quatre comptent plus d’un million de représentants (Tày, Thaï, Muong et Khmer), 13 comptent de 100 à 900.000 représentants, et les 36 restantes moins de 100.000. Certaines comme les Lolo noirs, en comptent seulement quelques milliers.

Dô Duc Long, directeur adjoint du Centre culturel vietnamien en France, a souligné que la découverte de groupes ethniques en explorant les paysages pittoresques dans cette vaste region qu'est le Nord Vietnam constitue une source d'inspiration intarissable pour des poètes, écrivains, mais aussi photographes étrangers, à l'instar de Gérard Memmi, qui est parvenu à refléter les multiples facettes de la vie quotidienne de certaines ethnies minoritaires vietnamiennes.

Le photographe Gérard Memmi travaille au Cabinet du Président du Conseil général du Val-de-Marne. Il est membre du Comité de Choisy-Val de Marne et de l’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne. Il a exercé le métier de photographe-reporter durant de nombreuses années, tout en voyageant à travers de nombreuses contrées du Vietnam. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres