samedi 19 août 2017 - 22:12:43

Exposition photographique sur l’adaptation au dérèglement climatique

Imprimer

L’exposition «60 solutions face au changement climatique» de l’AFD suscite l’attention de nombreux visiteurs à Hanoi. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - L’exposition photographique «60 solutions face au changement climatique» de l’Agence française de développement (AFD) a ouvert ses portes le 17 novembre à l’Institut français de Hanoi (L’Espace).

Alors que la France s’apprête à accueillir, du 30 novembre au 11 décembre à Paris, la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), l’AFD expose 21 photographies de Yann Arthus-Bertrand, issues de sa célèbre série La Terre vue du ciel, présentant des initiatives concrètes dans quatre secteurs : la ville, l’agriculture, la transition énergétique, et l’adaptation au changement climatique.

«Je suis très heureux d’être ici aujourd’hui. Je trouve cette exposition très intéressante et significative. Elle contribuera à changer les consciences de tout le monde, surtout des jeunes dans le domaine des changements climatiques. Je pense que les solutions présentées contribueront à atténuer les conséquences de ce phénomène», a déclaré Trân Minh Quân, un visiteur qui est étudiant de la Faculté de médecine de Hanoi.

Le Vietnam parmi les pays les plus vulnérables
 
Il est nécessaire de rappeler qu’avec plus de 3.200 km de côtes qui s’étirent entre deux deltas : celui du fleuve Rouge au Nord et du Mékong au Sud, le Vietnam compte parmi les pays les plus vulnérables aux conséquences du dérèglement climatique.
 
Dans le cadre de cet événement, une projection-débat «Les aléas et le dérèglement climatiques, des contraintes à intégrer dans la stratégie d’aide au développement des zones rurales» a été organisée à L’Espace.  
 
Cette année, l’AFD souhaite placer les populations rurales et les difficultés auxquelles elles doivent faire face au centre des discussions. Dans un contexte mondial où les impacts du dérèglement climatique touchent fortement les populations rurales des pays du Sud, le Vietnam ne fait pas figure d’exception. Ici, comme ailleurs, les décideurs politiques sont préoccupées par les objectifs de développement économique plaçant parfois les problématiques climatiques et environnementales au second plan.

Quelles sont les pistes pour permettre un développement rural durable aussi bien d’un point de vue économique qu’environnemental ? Le débat pour discuter cette problématique a réuni le directeur de l’AFD Vietnam, des experts des milieux académiques et le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Vietnam, Hoàng Van Thang. La projection de films documentaires, en version sous-titrée, a permis de mettre en perspective le sujet, au Vietnam et dans le monde.

Arrivée au Vietnam en 1994, l’AFD a engagé depuis plus de 1,6 milliard d’euros, soit l’équivalent de quelque 2 milliards de dollars, à de différents projets. Le Vietnam demeure l'un des premiers partenaires de cette institution dont le soutien initial au développement rural s’est enrichi d’un appui au développement de grandes infrastructures dans les secteurs de l’énergie, du transport, de l’eau potable et de l’assainissement.

Aujourd’hui, sa stratégie pour le Vietnam comprend trois axes que sont le développement urbain durable et soutenable, l’appui au secteur productif dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale, et la lutte contre les changements climatiques. 

«Nous avons consacré au Vietnam depuis une dizaine d’années environ 600 millions d’euros à des projets de lutte contre les changements climatiques, soit qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays, soit qui proposent des solutions d’adaptation aux changements climatiques ou de réduction des effets de ce phénomène aux populations», a confié Rémi Genevey, directeur de l’AFD au Vietnam.

L’exposition «60 solutions face au changement climatique» dure jusqu’au 24 novembre. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres