Le vernissage de l'exposition photographique sur les constructions illégales d'îles artificielles par la Chine en Mer Orientale tenu en République de Corée. Photo : VNA

D'anciennes cartes affirmant la souveraineté du Vietnam sur les deux archipels de Hoang Sa (Paracel) et de Truong Sa (Spratly) et plus de 80 photos sur les constructions illégales d'îles artificielles par la Chine en Mer Orientale sont présentées lors d'une exposition dans la ville de Daejeon en République de Corée.

La communauté des Vietnamiens à Daejeon et le professeur Kim Joong Huyn de l'Université Konyang organise les 11 et 12 octobre cette exposition dans le cadre de la 2e Fête culturelle vietnamienn dans cette ville sud-coréenne. Cette manifestation suscite la participation des dirigeants de la ville, ainsi que de nombreux Sud-coréens, des amis internationaux et bien sûr, des Vietnamiens en République de Corée.

L'exposition vise à appeler les gens à élever leur voix pour mettre fin aux constructions illégales d'îles artificielles par la Chine en Mer Orientale, a dit le professeur Kim Joong Huyn, ajoutant que ce qui incite les pays hors et dans la région à maintenir la paix, la stabilité, la sécurité maritime et protéger des ressources écologiques en Mer Orientale.

L’ambassadeur du Vietnam en République de Corée, Pham Huu Chi a attaché de l’importance de l'organisation de cette exposition significative. Il est convaincu qu’à travers cette exposition, le peuple sud-coréen et les amis dans le monde peuvent comprendre mieux sur les constructions illégales de la Chine en Mer Orientale violant sévèrement la souveraineté du Vietnam ainsi que l’histoire et la lutte de protection de la souveraineté du Vietnam de ses eaux maritimes.

Auparavant, cette exposition a également eu lieu à Pusan du 30 mai au 1er juin et à Gwangju les 11 et 12 septembre. -VNA