mardi 22 août 2017 - 04:51:10

Expo sur l’industrie italienne à Hanoï

Imprimer

Hanoï  (VNA) - La naissance et le développement de marques italiennes renommées mondialement telles que Piaggio, Ariston, Carvico… sont présentés dans le cadre de l’exposition intitulée «50 + ! Le jeu de la grande industrie» à Hanoï. L’occasion d’en savoir plus sur ce superbe pays méditerranéen.

L’ambassadrice d’Italie au Vietnam, Cecilia Piccioni (gauche) et le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, à l’exposition sur l’industrie italienne, le soir du 2 mars.

L’exposition «50 + ! Le jeu de la grande industrie» s’est ouverte jeudi soir 2 mars au Centre culturel d’Italie (Casa Italia) sis 18, rue Lê Phung Hiêu, dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm.

Le président du Comité populaire municipal Nguyên Duc Chung s’est félicité de cette manifestation qui permet au public vietnamien en général et hanoïen de mieux comprendre le développement du secteur de l’industrie italienne.

D’après le comité d’organisation, la Casa Italia - centre pour la promotion de l’excellence italienne dans les domaines de la culture et l’esprit d’entreprise - est le lieu idéal pour une telle exposition à Hanoï.

Cette manifestation expose des éléments emblématiques des grandes sociétés italiennes opérant au Vietnam, comme Piaggio, Ariston, Carvico et CAE, avec pour chacune leur parcours historique.

Le 3 mars, un séminaire sur la mode, l’architecture et le design industriel était attendu à l’École supérieure de génie civil de Hanoï, en présence de l’ambassadrice d’Italie au Vietnam Cecilia Piccioni, de l’«ambassadrice du design italien» Barbara Trebitsch et de nombreux stylistes et entrepreneurs vietnamiens ainsi qu’italiens. Ce séminaire devait permettre aux deux parties d’échanger des expériences en la matière.

Les produits made in Italy à l’honneur

Dans le cadre de l’initiative du ministère italien des Affaires étrangères, les expositions de ce genre ont été inaugurées le 2 mars dans 100 villes du monde entier. À cette occasion, 100 «ambassadeurs» de la culture de ce pays sont présents : stylistes, hommes d’affaires, journalistes, enseignants… L’événement à la Casa Italia a accueilli l’«ambassadrice du design italien», Barbara Trebitsch.

Un scooter Piaggio exposé à la Casa Italia.

«50 + ! Le jeu de la grande industrie» est une exposition iconographique sur le design, l’industrie et l’architecture. Un voyage dans le temps grâce à l’emblématique point qui a façonné - ainsi que le «made in Italy» tel que nous le connaissons aujourd'hui - histoire, économie et mode de vie de la société italienne.

Les initiatives dévoilent les intuitions légendaires par des entrepreneurs visionnaires, les compétences et la passion des artisans, l’atmosphère vibrante d’ateliers, ce qui nous permet d’apprécier pleinement l’importance symbolique unique portée par les éléments sélectionnés.

Conçus pour les musées et pour les ménages, par de grands noms ou de humbles artisans, tous ces objets se démarquent comme des œuvres d’art bien au-delà du contexte où ils sont placés à l’origine.

L’exposition «50 + ! Le jeu de la grande industrie» a ouvert le 2 mars dans 100 villes du monde entier.

Réalisée par Museimpresa, Association italienne des archives d’entreprise et musées née en 2001, «50 + ! Le jeu de la grande industrie» met en valeur plus de 50 objets qui ont fait l’histoire des marques italiennes et ont été sélectionnés par des musées et des archives ayant un lien avec cette association.

Instruments de musique, mobilier et logos, tissus vibrants et moteurs, céramiques, calculatrices et emballages pharmaceutiques, jouets et vêtements, sont quelques-uns des éléments à contempler au fil de cette expo. -CVN/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres