L'exposition photographique sur les constructions illégales d'îles artificielles de la Chine en Mer Orientale, le 29 novembre à Séoul, a ​attiré un public important. Photo : VNA

 

Séoul (VNA) – D'anciennes cartes affirmant la souveraineté du Vietnam sur les deux archipels de Hoang Sa (Paracel) et de Truong Sa (Spratly) et plus de 40 photos sur les constructions illégales d'îles artificielles par la Chine en Mer Orientale sont présentées dans une exposition inaugurée le 29 novembre dans les locaux de l’Université Kyung Hee, en République de Corée.

L’ambassadeur du Vietnam en République de Corée, Pham Huu Chi, s'est déclaré convaincu qu’à travers cette exposition, les Sud-coréens et les amis ​internationaux peuvent mieux comprendre la teneur des constructions illégales de la Chine en Mer Orientale, ​opérations qui​ portent gravement atteinte à la souveraineté du Vietnam, ainsi que l’histoire et la protection de la souveraineté du Vietnam de ses eaux maritimes.

Il s’agit de la 4e exposition sur ce thème en République de Corée après les trois autres qui ont eu lieu dans les grandes villes sud-coréennes de Pusan, Gwangju et Daejeon.

L’exposition ​était organisée par l’Association des descendants de la lignée Ly Hoa Son en République de Corée dans le cadre de la 11e Fête des étudiants vietnamiens dans ce pays.

En plus de l’ambassadeur du Vietnam en République de Corée, l’événement a vu la ​présence du président d’honneur de l’Association des descendants de la lignée Ly Hoa Son, de plus d’une centaine d’officiels sud-coréens et étrangers, dont des dirigeants d'universités et instituts d'études à Séoul, sans oublier des représentants de la communauté des Vietnamiens et des habitants locaux. -VNA