lundi 21 août 2017 - 15:38:44

Explosifs : des attachés militaires cherchent à aider le Vietnam

Imprimer

Une délégation d'attachés militaires de divers pays au Vietnam s'est rendue jeudi au Centre de technologies de traitement des bombes et mines (Arme du génie).

Il s'agit des attachés militaires de France, d'Indonésie, de Pologne, de Répulique de Corée, de Cuba, du Myanmar, de Malaisie, de Biélorussie, de Singapour, du Laos, de Thaïlande, de Russie, du Cambodge, de Chine et des Philippines.

Ils ont visité le Musée du Génie, écouté un représentant du Commandement du Génie exposer la situation réelle des munitions et engins explosifs demeurant au Vietnam, ainsi que des modalités de règlement...

Face aux graves conséquences que les bombes et les mines laissées par la guerre causent tous les jours, le Vietnam a besoin d'assistances financières, techniques et matérielles des autres pays, des organisations internationales, organisations non-gouvernementales pour mener à bien les opérations de déminage.

Les attachés militaires ont convenu de rechercher des opportunités de coopération afin d'assister le Vietnam à appliquer avec succès son "Programme national d'action contre les bombes et mines après la guerre".

Selon les statistiques, la superficie totale de terres comprenant des munitions non explosées est de 6,6 millions d'hectares, soit 20,12% du territoire, ce qui permet d'évaluer la durée des opérations de déminage à plusieurs centaines d'années pour un coût estimé à 10 milliards de dollars. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres