La Banque d'Etat du Vietnam (BEV) est prête à coopérer et à soutenir la communauté des entreprises américaines afin de créer un environnement d'affaires plus favorable et transparent, leur permettant de mener des activités d'investissement et de commerce à long terme au Vietnam.

Mme Nguyen Thi Hong, vice-gouverneur de la BEV, a fait cette déclaration lors d'une récente séance de travail entre la BEV et une délégation du Conseil d'affaires Etats-Unis - ASEAN conduite par son président Alexander C. Feldman qui, ces derniers temps, a servi d'intermédiaire privilégié entre les investisseurs américains et le gouvernement vietnamien.

Lors de cet événement, M. Alexander C. Feldman a souligné que dans les temps à venir, le Vietnam devrait changer son économie pour qu'elle s'inscrive dans une croissance durable, et non plus seulement dans une logique de stabilité. En conséquence, il est impératif que le Vietnam absorbe des fonds d'investissements, notamment dans les ouvrages infrastructurels importants comme l'énergie et les communications. Les entreprises américaines considèrent le Vietnam comme un partenaire et un marché potentiels et souhaitent coopérer à long terme avec lui et investir dans ses domaines prioritaires, a-t-il dit. Le processus pour rendre transparents le secteur bancaire et les organismes de crédit, ainsi que le règlement des créances douteuses ont suscité un vif intérêt du côté de la délégation américaine.

A cette occasion, la BEV a discuté avec le représentant du Conseil d'affaires Etats-Unis - ASEAN sur le développement du marché des capitaux au Vietnam, des mesures pour renforcer les capacités d'accès aux capitaux des petites et moyennes entreprises et appliquer les technologies modernes dans le domaine financier et le paiement international.


Ce Conseil est une des organisations qui contribuent au développement des relations entre le Vietnam et les Etats-Unis par le biais de diverses activités dont la mobilisation pour l'adoption de l'Accord commercial bilatéral entre les deux pays en 2001, des Relations commerciales normales permanente (PNTR) en 2007, le soutien de l'adhésion du Vietnam à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Le nombre croissant d'importants groupes économiques américains participant aux délégations prouve la préoccupation et les efforts pour impulser les relations de coopération entre les entreprises américaines au Vietnam. -VNA