samedi 19 août 2017 - 05:01:50

Entretien entre Nguyen Tan Dung et Benigno S. Aquino III

Imprimer

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung s'est entretenu mercredi à Manille (Philippines) avec le président des Philippines Benigno S. Aquino III afin de discuter des mesures concrètes pour promouvoir la coopération entre les deux pays, dans un intérêt commun ainsi que pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement de la région.

MM. Nguyen Tan Dung et Benigno S. Aquino III ont estimé avec unanimité que les relations bilatérales sont en bonne voie de développement, avant d'affirmer continuer d'intensifier et d’approfondir les bonnes relations d'amitié et de coopération multiforme existantes dans l'esprit du "Cadre de coopération bilatérale pour les 25 premières années du 21e siècle et les années suivantes" et des accords de haut rang convenus entre les deux pays.

Ils ont approuvé les orientations de développement des relations bilatérales et de la coopération régionale dans les temps à venir. Sur le plan politique et extérieur, ils sont convenus d'augmenter les échanges de délégations et les contacts de haut rang et de tous échelons, et de renforcer la coopération bilatérale par les canaux du Parti, de l'Assemblée nationale, ainsi qu’entre les peuples. Les hauts dirigeants des deux pays multiplieront leurs rencontres pour discuter des relations bilatérales ainsi que des problèmes régionaux et internationaux d'intérêt commun sous plusieurs formes : visite de travail, conversation téléphonique, rencontre en marge de conférences...

MM. Nguyen Tan Dung et Benigno S. Aquino III ont également affirmé leur détermination à réaliser avec succès le Programme d'action Vietnam-Philippines pour la période 2011-2016, et continuer de promouvoir la coopération par le mécanisme du Comité de coopération bilatérale Vietnam-Philippines.

Les deux parties ont été unanimes pour mettre en œuvre les accords déjà convenus dans la défense et la sécurité, accélérer le processus de négociations pour signer un accord d'extradition, étudier l’établissement d’un mécanisme de dialogue politique dans la défense au niveau vice-ministériel, promouvoir la coopération dans la logistique et l'industrie de la défense, ainsi que de se soutenir dans le cadre des mécanismes de coopération régionale, notamment la Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM), la Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN élargie (ADMM+), et le Forum régional de l'ASEAN (ARF).

Les deux dirigeants ont également réaffirmé que la coopération maritime et océanique est un pilier des relations entre les deux pays, approuvé la poursuite d’échanges réguliers et d’une coopération efficace dans le cadre de mécanismes bilatéraux comme le Comité mixte de coopération maritime et océanique, le Groupe d'experts juridiques sur la coopération en mer, outre de renforcer leur coopération dans la pêche, la recherche océanographique, la météorologie, l'hydrologie et la protection de l'environnement maritime.

Ils sont convenus de continuer de promouvoir la coopération dans les secteurs économique, du commerce et de l'investissement, de porter le commerce bilatéral à 3 milliards de dollars d’ici 2016, de favoriser les contacts entre les entreprises des deux pays, d’intensifier la connectivité entre les deux économies, d’assurer la sécurité alimentaire, ainsi que d’étendre la coopération aux secteurs financier, bancaire, des services, de l’éducation, de la santé publique, des sciences et des technologies, du tourisme, de la culture...

Sur la base des bonnes relations existantes, les deux parties se sont accordées pour approfondir les relations bilatérales pour les porter à une nouvelle hauteur. Dans cet esprit, les deux dirigeants sont convenus de créer le Comité de travail commun présidé par les deux ministères des Affaires étrangères afin d’élaborer une feuille de route pour parvenir à un partenariat stratégique.

Ils ont également discuté de problèmes régionaux et internationaux d'intérêt commun, et sont convenus que les deux pays collaborent étroitement comme avec d'autres pays de l’ASEAN afin d'édifier en 2015 avec succès une Communauté de l'ASEAN solidaire et forte, et continuent de se soutenir au sein des forums régionaux et internationaux.

S’agissant de la situation en Mer Orientale, le Premier ministre Nguyen Tan Dung et le président Aquino ont partagé leur profonde inquiétude sur la situation particulièrement dangereuse en Mer Orientale, compte tenu du fait que la Chine viole de manière continue le droit international, à commencer par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), menaçant gravement la paix, la stabilité, la sécurité, la liberté et la sécurité de la navigation en Mer Orientale.

Les deux parties ont protesté énergiquement ces agissements de la Chine et appelé les pays comme la communauté internationale à continuer d’élever la voix afin d’exiger de la Chine de mettre fin immédiatement à ses actes, de respecter strictement le droit international, notamment la CNUDM et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ainsi que de parvenir au plus tôt au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et le président philippin Aquino ont ensuite donné une conférence de presse commune pour annoncer les résultats de leur entretien.

Auparavant, M. Nguyen Tan Dung est allé fleurir le Mémorial du Président Ho Chi Minh dans le parc de l'ASEAN de la capitale de Manille.

Dans la soirée, le président philippin Aquino a donné un banquet en l'honneur du Premier ministre Nguyen Tan Dung et de la délégation l’accompagnant. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres