Hanoi, 27 janvier (VNA) -  Selon un rapport de la Banque mondiale, l’environnement des affaires du Vietnam s'est amélioré. En 2016, le pays se plaçait au 82ème rang sur les 190 économies sondées alors qu’il occupait le 91ème  rang l’année précédente. Les réformes douanières et commerciales lui ont aussi permis de gagner 14 places dans l’indice de promotion commerciale de 2016 du Forum économique mondial.

Photo: VNA
Politiques favorables aux entreprises

En novembre 2016, l’Assemblée nationale a adopté une loi réduisant les conditions d’exercice de 41 secteurs d’activité. Elle adoptera en 2017 d’autres mesures pour faciliter le développement des entreprises. 

Hoang Tien Dien, président du Conseil d’administration de la société Ko Ko, a observé: “Le gouvernement a promulgué de nombreuses mesures en faveur des entreprises. Les banques aident  les start-up et les entreprises qui opèrent dans le marché des capitaux. Ces nouvelles dispositions aideront l’économie nationale à se développer en 2017.”

Le Vietnam compte actuellement 600.000 PME exerçant dans les secteurs commercial et industriel. L’adoption, par l’Assemblée nationale en 2017, d’une loi les concernant, sera un outil efficace, a estimé Bui Ngoc Tuong, le président du Conseil d’administration du groupe Hung Thanh.  

“En 2017, l’Etat poursuivra la réforme administrative pour faciliter l’activité des entreprises. Il les aidera également sur les plans foncier et financier. Avec la volonté et le soutien du gouvernement, nous sommes convaincus que les entreprises se développeront positivement”, a-t-il plaidé.

S’adapter à la mondialisation

Mac Quoc Anh, le directeur général de la société MAC, a estimé que le secteur privé et l’ensemble des acteurs économiques pourraient être encouragés à cotiser à un fonds d’assistance destiné à aider les entreprises à investir dans la production et la commercialisation de leurs produits.

“Nous souhaitons qu’en 2017, les taux de change et d’intérêt soient stabilisés. Ces deux indices rassurent les entreprises exportatrices. Cette année, notre pays accueillera les conférences de l’APEC et de nombreux investisseurs étrangers viendront étudier les opportunités au Vietnam”, a-t-il indiqué

En 2017, de très intéressantes opportunités se présenteront aux entreprises mais les défis à relever seront nombreux. Pour y faire face, elles devront s’adapter à la mondialisation et à la quatrième révolution industrielle, a déclaré le président de la Chambre de commerce et d’investissement du Vietnam, Vu Tiên Lôc. 

“En 2017, les entreprises continueront à faire face à de nombreuses difficultés. Je souhaite qu’elles gardent confiance et s’efforcent de satisfaire aux normes mondiales. A mon avis, la réforme et la créativité sont les exigences quotidiennes des entreprises et des travailleurs. Avec un esprit de réforme et de créativité, l’objectif d’avoir un million d’entreprises en 2020 sera réalisable.”

Malgré les difficultés, les entreprises ont confiance dans la réforme de l’environnement des affaires menée par le gouvernement. C’est d’ailleurs une condition sine qua non du développement des entreprises. – VOV/VNA