Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyen Phu Trong. Photo: VNA

 Sur invitation du Premier ministre (PM) japonais Shinzo Abe, le secrétaire général du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong effectuera une visite officielle au Japon du 15 au 18 septembre.

Cette visite revêt une des activités extérieures importantes du Vietnam en 2015 pour appliquer activement de sa politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de diversification, et de multilatéralisation des relations internationales ainsi que d’approfondissement des relations avec les grands partenaires.

Le Vietnam et le Japon ont établi leurs relations diplomatiques depuis septembre en 1973. En 2002, les deux pays ont établi leurs relations du partenariat de confiance, de stabilité durable à l’occasion de la visite officielle au Japon du secrétaire général du CC du PCV Nong Duc Manh.

En 2006, les deux pays étaient unanimes de s’orienter vers l’édification du partenariat stratégique dans le cadre de la visite officielle au Japon du Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung.

En 2009, Vietnam et Japon ont reclassé leur relation en partenariat stratégique pour la paix, la prospérité en Asie dans le cadre de la 2e visite officielle au Japon du secrétaire général du CC du PCV Nong Duc Manh.

Vers le mois de mars en 2014, la relation bilatérale a été reclassée partenariat stratégique approfondi et élargi pour la paix, la prospérité en Asie dans le cadre de la visite d’Etat du président vietnamien Truong Tan Sang.

Aux cours de ces dernières années, la relation de confiance politique est consolidée et renforcée sur la base des intérêts stratégiques homogènes. Les deux parties maintiennent régulièrement et efficacement des visites, des échanges de délégations, des branches, des localités sous diverses formes.

Le Premier ministre japonais  Shinzo Abe a choisi le Vietnam comme le premier pays pour effectuer une visite après son accession au pouvoir en janvier en 2013. Le Vietnam et le Japon maitiennent efficacement de différents mécanismes de dialogues entre les deux pays.​

Sur le plan de coopération économique, commerciale, le Japon est le partenaire important de premier rang au Vietnam. Le Japon est aussi le premier pays du Groupe des sept pays les plus industrialisés (G7) à avoir reconnu l’économie de marché du Vietnam. Pour l’heure, le Japon est devenu le plus grand donateur du Vietnam, représentant environ 30% des aides publiques au développement réservées au Vietnam par la communauté internationale, le deuxième investisseur étranger et le quatrième partenaire commercial du Vietnam. En 2014, le commerce vietnamo-japonais a atteint 27,612 milliards de dollars.

Le Japon a défini la relation de coopération économique avec le Vietnam est le centre de la promotion des relations bilatérales.

La coopération dans l’agriculture a connu une percée avec la signature d’un mémorandum entre le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et le ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche et la préfecture d’Ibaraki. Les deux parties sont en train de construire la vision à moyen terme et à long terme dans la coopération agricole pour l’essor de l’agricutlure vietnamienne.

Pour l’heure, environ 35.000 Vietnamiens suivent des stages professionnels au Japon dans divers domaines. Ce nombre ne cesse à croître ces dernières années. Japon et Vietnam ont aussi déjà signé un aide-mémoire pour recevoir des aide-soignants et garde-malades vietnamiens.

En ce qui concerne l’éducation et la formation, le ministère vietnamien de l’Education et de la Formation a signé des partenaires japonais des protocoles d’accords sur la formation de la ressource humaine, le reclassement des universités, la construction de l’université Vietnam-Japon. Actuellement ,n plus de 14.700 Vietnamiens suivent des études au Japon.

Sur le plan touristique, près de 648.000 Japonais ont visité le Vietnam en 2014. Ce nombre se classe derrière celui des Chinois et des Sud-Coréens. Par contre, environ 120.000 Vietnamiens ont visité le Japon.

La coopération décentralisée se développe aussi. Pour l’heure, de nombreuses préfectures japonaises ont jumelé avec des localités vietnamiennes comme Ho Chi Minh-Ville-Osaka, Da Nang-Sakai, Hanoi-Fukuoka, Nam Dinh-Ibaraki, etc.

Actuellement, environ 85.000 Vietnamiens au Japon et 11.200 Japonais vivent au Vietnam. Les échanges populaires et culturels entre les deux pays sont riches notamment pendant l’Année d’amitié Vietnam-Japon en 2013.

Cette fois-ci, la visite officielle au Japon du secrétaire général Nguyen Phu Trong vise à promouvoir intégralement et approfondir davantage le Partenariat stratégique approfondi et large Vietnam-Japon pour la paix et la prospérité en Asie avec le noyau de renforcer la confiance politique, promouvir la connectivité et la coopération économique, renforcer la coopération dans d’autres domaines. - VNA