Selon les résultats de la dernière enquête effectuée par l’entreprise hollandaise Nielsen, spécialiste de l’information marketing (études de marchés), le Vietnam arrive en première position sur la liste des dix pays de l’ASEAN en matière d’économies réalisées par la population.

Selon l'enquête, 74% des Vietnamiens disent surveiller de près leurs dépenses une fois avoir acheté les produits de première nécessité. Les Indonésiens se trouvent à la deuxième place (72%), suivis des Philippins (68%), des Thaïlandais (66%), des Singapouriens (64%) et des Malaisiens (63%).

Toujours selon la même source, 90% des Vietnamiens questionnés disent restreindre leurs dépenses avant tout pour ce qui concerne les nouveaux vêtements et les activités de loisirs.

Ensuite, ils économisent l’électricité et les combustibles comme le gaz. C’est la raison pour laquelle, Matt Krepsik, directeur chargé de la mesure marketing de l’Asie du Sud-Est, de l’Asie du Nord et de l’Asie-Pacifique, souligne à quel point faire des économies constitue le premier choix des consommateurs pour arrondir les fins de mois. 


Les consommateurs de l'ASEAN sont optimistes vis-à-vis de la situation économique et envisagent une relance dans un futur proche.

Les consommateurs des pays de l’Asie du Sud-Est restent toujours prudents en matière de dépenses et d’économies. "Ils essaient de changer leur mode de vie en empruntant celui des personnes de classe moyenne de la société. Pourtant, ils ont les moyens de mettre de l’argent de côté pour leurs projets d’avenir", a précisé Matt Krepsik.

Environ 34% des Vietnamiens choisissent de ne pas voyager et de ne pas partir aux centres de villégiature pendant les vacances, afin de préserver leurs économies.

Par ailleurs, les résultats de l’enquête de Nielsen montrent que l’indice de confiance des consommateurs (CCI) vietnamiens s’élève à 98 points pour le 4e trimestre de l’année 2013. Ce nombre record est en augmentation de 10 points par rapport à la même période de l’année précédente.

L’Indonésie reste toutefois en tête parmi les pays de l’ASEAN avec un CCI élevé (124 points, soit 4 points de plus par rapport au 3e trimestre de 2013). Les CCI des Philippins et des Thaïlandais sont, quant à eux, en diminution respective de 4 et 3 points.

Selon Nielsen, l’Asie du Sud-Est dispose des CCI les plus élevés dans le monde. Dans cette région, les consommateurs sont optimistes vis-à-vis de la situation économique et envisagent une relance dans un futur proche.

Depuis 2005, l’entreprise Nielsen réalise une enquête en ligne avec plus de 30.000 personnes sondées dans 60 pays. L’étude porte sur la confiance des consommateurs, leurs inquiétudes et leurs projets d’achat. Leur optimisme ou leur pessimisme est ensuite évalué sur un système de 100 points. -VNA