mardi 19 septembre 2017 - 22:27:58

En 2015, une nouvelle vague d'investissements italiens au Vietnam

Imprimer

Le processus d'intégration économique du Vietnam par sa participation à des zones de libre-échange montre l'engagement du gouvernement vietnamien d’aboutir à un environnement d'investissement plus transparent et plus ouvert, et les entreprises italiennes s’y intéressent de près.

Selon M. Tommaso Andreatta, vice-président de la Chambre européenne du commerce au Vietnam (EuroCham Vietnam), il y a un plus grand intérêt des entreprises italiennes pour le marché vietnamien grâce aux changements significatifs survenus dans les politiques d’attrait de l’investissement et d'intégration plus profonde à l'économie mondiale.

Appréciant vivement le marché de l'ASEAN avec ses 600 millions de consommateurs, les investisseurs italiens souhaitent renforcer leur investissement au Vietnam afin de s’implanter sur ce marché plein de potentiels. Le secteur italien de la chaussure en cuir commence à déplacer sa production de la Chine vers le Vietnam, tandis que plusieurs grands groupes comme Piaggio et Danieli ont construit plusieurs usines au Vietnam, considérant ce dernier comme un site de production et de distribution pour les marchés environnants.

"Le Vietnam est l’un des pays dont la croissance économique est la plus rapide en Asie du Sud-Est, tout en possédant une main-d'œuvre jeune, assidue et désireuse d'apprendre. En 2015, l'intégration du Vietnam aux zones de commerce dans le monde s’accélèrera avec la signature de plusieurs accords de libre-échange (ALE). Celui entre le Vietnam et l'Union européenne qui devrait être convenu en 2015 permettra de donner un meilleur cadre juridique à l’activité d’import-export des entreprises. Avec de tels éléments, certainement une nouvelle vague d'investissements italiens arrivera au Vietnam", a déclaré M. Tommaso Andreatta.

Selon le département de l'Investissement étranger du ministère du Plan et de l'Investissement, à la fin de 2014, l’Italie possédait 57 projets opérationnels représentant 301,4 millions de dollars, faisant d’elle le 29e des 101 et territoires investissant au Vietnam.

L’industrie manufacturière et de la transformation continue d'attirer les entreprises italiennes avec 31 projets cumulant 268,6 millions de dollars, suivie par l’agriculture, la sylviculture et l’aquaculture (1 projet pour 13,5 millions de dollars) ; la distribution, et les services techniques (7 projets pour 9 millions de dollars).

Des 63 localités du Vietnam, c’est Vinh Phuc qui a attiré le plus d’investisseurs italiens en termes de capitaux avec 90 millions de dollars pour 2 projets, derrière Binh Duong, avec 53,6 millions pour 7 projets, et Ho Chi Minh-Ville, avec 50,4 millions pour 13 projets. Certains sont des projets clés comme la Sarl Datalogic Scanming Vietnam de 46 millions de dollars, la Sarl Piaggio Vietnam de 45 millions et la Sarl de tissage et de teinture de Hung Yen de 22,205 millions. -CPV/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres