mardi 22 août 2017 - 04:58:50

El Niño cause des phénomènes climatiques extrêmes

Imprimer

La vague de froid intense qui est en train de sévir le Nord du Vietnam est un phénomène climatique extrême causé par El Niño.Photo: VNA

Hanoi (VNA) - D'après Lê Thanh Hai, directeur général adjoint du Centre national de météorologie et d’hydrologie, le froid rigoureux qui sévit actuellement dans le Nord du Vietnam est un phénomène climatique extrême, causé par El Niño, qui touche presque toute l’Asie.

La vague de froid intense de ces derniers jours au Nord du Vietnam est «un phénomène climatique extrême», a indiqué le directeur général adjoint du Centre national de météorologie et d’hydrologie, Lê Thanh Hai.

Selon lui, le pays subit actuellement des influences du phénomène El Niño. Bien que ce dernier augmente la température moyenne, cela ne veut pas dire pour autant qu’il fait disparaître la vague de froid intense.

On note non seulement des impacts sur la température, mais El Niño cause également des phénomènes climatiques extrêmes tels que l’augmentation anormale de la pluviosité dans certaines régions, ou la forte baisse de la température comme la situation climatique actuelle, etc.

Cette forte vague de froid possède une grande intensité et a tendance à aller au Sud. De plus, elle apporte le froid extrême dans presque toute l’Asie. Néanmoins, elle ne serait pas la vague la plus intense qu’a connu le Vietnam. En effet, récemment, la plus basse température enregistrée au Vietnam cet hiver était de -4oC à la montagne Mâu Son (province de Lang Son) le 24 janvier 2016. Néanmoins, la station météorologique sur cette montagne n'avait été installée qu'il y a seulement quelques années.

Ainsi, nous n’avons pas de données sur les années précédentes. Pour information, le record de froid enregistré à Hanoi était de 2,7oC en janvier 1955, contre 6oC au 24 janvier 2016. Donc, en 1955, sachez que ce chiffre aurait été plus bas que les -4oC à la montagne Mâu Son.

Le froid et la glace apparaissent dans plusieurs endroits du Nord

Quant à la raison d’apparition de la neige et de la glace dans plusieurs lieux, Lê Thanh Hai a expliqué que cette vague de froid comprenait uniquement deux facteurs : la basse température et la haute humidité relative. Concrètement, la zone de vent de l’Ouest de plus de 5.000 m d’altitude combine avec la mousson du Nord-Est en dessous, causant de la pluie et la basse température dans les hautes montagnes.

Pourtant, cette vague de froid ne durera pas aussi longtemps que celle de l’année 2008 (38 jours consécutifs au Nord du Vietnam). Le froid rigoureux devrait se terminer après le 27 janvier et la température devrait grimper jusqu’à environ 15oC. De plus, cette vague de froid est estimée comme la plus intense de cet hiver, donc, la chance pour que ce phénomène se reproduise est infime.​ -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres