dimanche 20 août 2017 - 03:29:51

Edification d'un secteur de presse raisonnable en nombre et de bonne qualité

Imprimer

Le ministre de l'Information et de la Communication Nguyen Bac Son a insisté, lors d'un échange le 15 juin dans le cadre du Programme "Le peuple interroge, le ministre répond", sur l'édification d'un secteur de presse raisonnable en termes de nombre de publications, mais d'une qualité de plus en plus grande.

Lors de cet échange, le ministre Nguyen Bac Son a abordé de différents points que sont la tâche de gestion publique de la presse, la planification de la presse du Vietnam pour 2020, le traitement de certains organismes de presse et de sites pages publiant des informations fausses ou contraires aux us et coutumes du pays...

S'agissant de la nouvelle selon laquelle des sites diffusent des informations dont le contenu est contraire aux us et coutumes du pays et de la culture vietnamienne, le ministre Nguyen Bac Son a déclaré qu'en tant que responsable de la gestion publique de ce secteur, le ministère de l'Information et de la Communication a renforcé ses contrôles et ses inspections. Depuis 2011, il a infligé 62 sanctions à des sites d'organismes de presse pour infraction, suspendu temporairement deux journaux en ligne, blâmé quatre rédacteurs en chef et retiré deux cartes de presse, et suspendu sine die l'activité de plusieurs rédacteurs et secrétaires de rédaction afin de remettre en ordre les activités de la presse.

En 2013, le ministère de l'Information et de la Communication a élaboré et soumis au gouvernement le règlement N°72/2013/ND-CP sur la gestion de la fourniture de services Internet et d'informations diffusées en ligne. En outre, le gouvernement a également promulgué l'arrêté 159/2013/ND-CP du 12 novembre 2013 portant sanctions administratives dans le secteur de la presse et de l'édition, deux textes qui ont contribué à la réorganisation de la gestion publique du secteur de la presse et de l'édition, a déclaré le ministre.

Concernant les relations entre la presse et les entreprises, il a souligné que ces dernières ont un rôle essentiel sur le marché, et que le journaliste est le combattant sur le front de l'idéologie. Les relations entre les entreprises et la presse sont celles d'une symbiose au service du développement national.

Actuellement, le pays compte 838 organimes de presse écrite, 67 radios et télévisions avec près de 200 canaux de radio et télédiffusion, outre une dizaine d'autres de chaînes étrangères ayant une activité professionnelle autorisée au Vietnam. En outre, les journaux en ligne se développent très dynamiquement et deviendront une plate-forme journalistique essentielle dans l'avenir.

Le ministre Nguyen Bac Son a jugé nécessaire d'élaborer une planification du développement du réseau de presse afin d'assurer son dynamisme. Elle contribuera non seulement à réduire le nombre d'organismes de presse, mais encore à lui donner un cadre juridique complet ainsi que des politiques pour édifier un secteur raisonnable en taille mais d'une qualité croissante, un corps de journalistes au caractère politique et déontologie ferme, qui observent la discipline de leur profession dans leurs activités, et conformément aux politiques du Parti et aux règles de l'Etat. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres