lundi 21 août 2017 - 21:21:23

Eco-taxes, comptabilité, projet de route au menu des députés

Imprimer

Le Comité permanent de l’Assemblée nationale a discuté et voté mardi matin à une très large majorité pour un texte sur l’amendement et le complètement de la résolution 1269 sur les taxes de protection de l’environnement.

Les prix de l'essence à la pompe, à l’exception d’éthanol, et du carburant aviation, augmentent de 500 dôngs à 1.500 dôngs le litre, tandis que ceux du mazout, de l’huile et de la graisse grimpent de 300 dôngs à 900 dôngs le litre. Le prix du pétrole lampant reste inchangé, à 300 dôngs le litre.

Les députés se sont également exprimés sur le rapport du gouvernement sur le fonds d’investissement pour le projet de route Tinh Phong-port Dung Quât 2, dans la province de Quang Ngai (Centre).

Dans l’après-midi, ils ont discuté des amendements de la loi sur la comptabilité, destinés à perfectionner la législation sur la comptabilité. Cette loi, entrée en vigueur il y a 10 ans a permis de perfectionner l’économie de marché.

Les amendements proposés répondent à l’impératif du Vietnam de s’intégrer à l’économie mondiale. Les ajustements proposés visent à clarifier les principes et les normes de comptabilité et à définir les responsabilités des organes compétents.

Lundi, le Comité permanent de l’Assemblée nationale s’est penché sur les projets de lois sur le Front de la Patrie du Vietnam (amendée) et sur la promulgation des actes juridiques.

Selon le projet de loi sur le Front de la Patrie du Vietnam (amendée), la supervision par le FPV revêt un caractère populaire, et aide à la supervision, au contrôle et à l’inspection par l’Etat afin de découvrir à temps et présenter des pétitions demandant de sanctionner les fautes et défauts.

Le FPV doit également déposer des amendements sur les politiques et lois, découvrir et généraliser les modèles d’avant-garde et les aspects positifs, valoriser le droit de maître du peuple, contribuer à édifier un Etat transparent et puissant.

Le résultat de cette supervision se traduit par les pétitions contre les fautes et défauts relatifs à l’application des politiques et lois dans les activités des organismes, organisations, unités, élus, cadres, fonctionnaires, employés, a indiqué le chef de la Commission juridique de l’Assemblée nationale Phan Trung Ly.

Il se concrétise en même temps par les propositions d’amendements et de complètement des politiques et lois adaptées aux réalités de la vie, a-t-il ajouté.-VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres