Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – La Banque mondiale (BM) vient d’approuver un crédit de 200 millions de dollars pour le Vietnam afin ​de permettre à 5 millions de personnes vivant en zones rurales et montagneuses de bénéficier de l’eau propre et d'une meilleure hygiène environnementale.

Ce crédit annoncé le 13 novembre par la Banque mondiale au Vietnam ​financera la généralisation ​du programme d’adduction d'eau et d’hygiène environnementale, lequel concerne 255.000 foyers ainsi que 2.720 écoles et stations médicales de 21 provinces montagneuses du Nord et des Hauts Plateaux du Centre.

La directrice nationale de la BM au Vietnam, Victoria Kwakwa, a déclaré apprécier les progrès du Vietnam en matière d’approvisionnement en eau et d’amélioration de l’hygiène environnementale. Toutefois, elle a constaté des écarts entre régions puisque, dans les zones reculées, le manque de services de base et les mauvaises conditions hygiéniques ont entraîné des problèmes de santé publique.

Ce crédit ​est ​accordé par l’Association internationale de Développement du Groupe de la Banque mondiale. Il s'ajoutera aux 25,5 millions de dollars de fonds de contrepartie du gouvernement vietnamien. -VNA