Hanoï (VNA) - Pendant la période 2014 - 2016, les exportations vietnamiennes de textile-habillement vers l’Australie se sont accrues annuellement de 60%.

Dans une usine textile. Photo: internet


Le Vietnam se classe actuellement au 2e rang mondial en termes de fourniture de chaussures et sandales vers ce marché, et au 5e rang mondial en ce qui concerne le textile-habillement. 

Selon Julie Holt, directrice du groupe de conférences et d’expositions internationales d'Australie, «l'Australie possède un grand pouvoir d'achat, bien que sa population soit inférieure à celle des États-Unis et de l'Europe. Il s’agit d’une opportunité à saisir pour les entreprises vietnamiennes de ce secteur». 

Trân Thi Vân est directrice de la société dtextile Dông Xuân, entreprise qui a 10 ans d’expériences d’exportation vers l’Australie. Selon elle, en termes de prix de vente et de qualité des produits, les entreprises domestiques peuvent bien répondre aux commandes australiennes. Autrement dit, les articles vietnamiens seront bien exportés et appréciés sur le marché australien. Néanmoins, les entreprises vietnamiennes devront faire face à l’âpre concurrence d’autres pays d’Asie-Pacifique. 

M. Trân Van Quyên, secrétaire général de l’Association de la laine du Vietnam, a fait savoir que les politiques commerciales et fiscales de l’Australie sont assez transparentes et claires. Cependant, les barrières non tarifaires sont strictes. «De plus, bien que les produits textiles, articles en cuir et chaussures du Vietnam soient bien exportés en Australie, le manque de magasins de représentation des produits du Vietnam limite la confiance des consommateurs australiens envers ces produits», a-t-il dit. 

Selon Trân Van Quyên, les importateurs australiens s’intéressent aux usines de production ayant obtenu un certificat de qualité international. Raison pour laquelle il faut renouveler les technologies pour moderniser les usines et élever la qualité des produits. - CPV/VNA