Hai Phong (VNA) - L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a tenu le 5 mai une 4e réunion à  Hai Phong afin d'évaluer l'état d'avancement des dossiers de la "Baie d’Ha Long élargie" (car étendue à l'archipel de Cat Ba) pour une réinscription au titre de patrimoine naturel mondial de l’UNESCO.

La réunion a été organisée dans le cadre de l'Initiative de l’Alliance Ha Long-Cat Ba, financée par l'Agence américaine pour le développement international (USAID).

 Baie d’Ha Long, patrimoine naturel mondial de l’UNESCO. Photo : VNA

Les participants ont ​avancé des mesures ​pour  renforcer, dans la nouvelle période, la gestion et la protection de l'environnement dans le site.

Le Comité populaire de Hai Phong d​evra soumettre également un projet de demande au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme en septembre de cette année. ​Les dossiers finaux s​eront soumis à l'UNESCO le 1er février 2018.

La deuxième phase de l'Initiative de l’Alliance Ha Long-Cat Ba pour la période 2017-2019 a également été débattue. ​Cette initiative a été lancée en 2014 dans le but d​'élaborer un mécanisme de coopération entre le gouvernement, les entreprises et la communauté locale ​pour une meilleure préservation de l'environnement ​dans la baie d’Ha Long et  l'archipel de Cat Ba.

En 2015, l'Alliance a créé un conseil d'administration pour renforcer l'engagement des entreprises dans la lutte contre ​les problèmes environnementaux liés aux services de croisière​. Elle ​a apport​é un soutien technique à l'UNESCO dans la gestion de la baie d'Ha Long et propos​é l'élargissement du patrimoine naturel mondial de la ​baie d’Ha Long, déjà reconnu, ​à l'archipel de Cat Ba.

Dans la deuxième phase, l'USAID continuera à fournir une aide financière à l'UICN pour encourager la participation des entreprises dans la protection du site, ​et aidera le gouvernement à élaborer des politiques ​spécifiques. - VNA