Hanoi, 19 juillet (VNA) - La province de Dong Thap cherche à promouvoir son tourisme en promouvant trois de ses segments que sont l'écotourisme, le tourisme historique et le tourisme communautaire.

Le parc national Tram Chim.  Photo: VNA

 La province a travaillé à faire de ses sites des produits touristiques uniques afin de mieux attirer les visiteurs. Ainsi, le complexe archéologique de Dong Sen-Go Thap et son architecture, situé dans le district de Thap Muoi, s’est vu assigner pour thème le « Royaume des lotus et de la culture spirituelle ».

[Le tourisme de Dông Thap a sa Semaine à Sa Déc]

De même, le parc national Tram Chim, un site qui abrite environ 200 espèces d’oiseaux, privilégie en termes de communication le parc ornithologique naturel de Dong Thap Muoi. Des circuits « d'expérience » sont organisés, durant lesquelles les touristes deviennent agriculteurs ou vont observer les oiseaux lors de leur saison de reproduction. Des visites de champ de fleurs sont également proposées, selon Le Hoang Long, le directeur de ce parc national.

Par ailleurs, en vue de devenir une ville fleurie de la région du sud, la ville de Sa Dec a lancé un modèle de tourisme vert dans le village de fleurs de Sa Dec, qui abrite plus de 2.000 espèces florales sur ses 470 hectares. La ville a également investi dans le développement d'infrastructures afin d’améliorer l'environnement de ce village.

Le secteur du tourisme de la province de Dong Thap privilégie également les spécialités locales, en particulier les produits à base de lotus. En outre, les agriculteurs locaux ont été encouragés à investir dans des écofermes afin de diversifier le tourisme local et davantage attirer les visiteurs.

Pour résultat de tous ces efforts, la province de Dong Thap a accueilli 1,6 million de visiteurs, dont plus de 40.000 étrangers, lors de ce premier semestre, et réalisé un chiffre d’affaires de plus 300 milliards de dôngs, ce qui représente une augmentation de 39,14% sur un an et 52,17% de l’objectif annuel de ce secteur. - CPV/VNA