mercredi 16 août 2017 - 20:28:47

Dong Nai exhortée à accélérer la libération du foncier pour les projets financés par la JICA

Imprimer

La séance de travail entre les autorités de Dong Nai et la JICA le 25 août. Photo: baodongnai.com.vn

 

Dong Nai (VNA) - L'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a exhorté la province méridionale de Dong Nai à accorder une attention particulière à la libération du foncier pour deux projets financés par la JICA, ce ​dans l'optique d'assurer le bon déroulement des travaux selon le calendrier prévu.

Le Comité populaire provincial a eu une séance de travail le 25 août avec le bureau de représentation de la JICA au Vietnam sur la mise en œuvre de la 2e phase du projet de construction de l'usine d'approvisionnement en eau Nhon Trach et du projet d'évacuation et de traitement des eaux usées dans la ville de Bien Hoa.

Selon un représentant de la JICA, auparavant, cette institution a financé la 1re phase du projet de construction de l'usine d'approvisionnement en eau Nhon Trach. Pourtant, la lenteur de la libération du foncier a nui ​à l’évolution et au décaissement des capitaux du projet. Raison pour laquelle Dong Nai doit prendre des mesures concrètes pour favoriser la mise en œuvre de la 2e phase du projet.

A cette occasion, Dinh Quoc Thai, président du Comité populaire provincial, s’est engagé à accélérer la libération du foncier pour la deuxième phase de ce projet à terme.

La 2e phase du projet de construction de l'usine d'approvisionnement en eau Nhon Trach est créditée d'un budget de près de 3.600 milliards de dôngs (161,4 millions de dollars) pour une mise en service prévue en 2021.

La première phase de l'usine de Nhon Trach, lancé en 2008 pour un coût de 95 millions de dollars financé par des aides publiques au développement du gouvernement japonais, est opérationnelle depuis fin mars dernier. Avec une capacité journalière de 100.000 m3, elle fournit de l'eau propre dans les communes de Tam Phuong, An Phuoc et Long Thanh du district de Nhon Trach.

En ce qui le projet d'évacuation ​et de traitement des eaux usées dans la ville de Bien Hoa, la libération du terrain ​s'accélère et ce travail devrait être terminé vers la fin de 2017, dans l'objectif de ​lancer les travaux de construction au début de l’année suivante.

Ce projet bénéficie d'un investissement d’environ 8.500 milliards de dôngs, (381,1 millions de dollars), toujours financés par des capitaux de la JICA. -VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres