Scène du tribunal. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Tribunal populaire municipal de Hanoi a prononcé jeudi des peines d'emprisonnement contre 18 personnes impliquées dans une affaire de corruption au sein d'une filiale de la Banque de l'agriculture et du développement rural (Agribank), laquelle a provoqué une perte financière de plus de 2.425 milliards de dongs (107,57 millions de dollars).

L'ex-directrice de la branche Sud de Hanoi de l'Agribank, Pham Thi Bich Luong, et l'ex-directrice adjointe, Chu Thi Kim Hien, ont été condamnées à 30 ans de prison pour "violation des réglementations sur les activités des organisations de crédit" et "abus de la position et de l'autorité dans l'exercice de fonctions publiques".

Pham Thanh Tan, ex-directeur général de l'Agribank, s'est vu infliger une peine de 22 ans de prison pour "abus de la position et de l'autorité dans l'exercice de fonctions publiques" et "manquement à la responsabilité provoquant de graves conséquences". Dix autres anciens responsables de l'Agribank et de la filiale mentionnée de cette dernière ont écopé de peines allant de 2 à 16 ans de prison pour les mêmes chefs d'accusation.

Quatre anciens cadres de l'Office des douanes de Ha Tay, relevant du Département des douanes de Ha Noi, ont été condamnés à 30 mois d'emprisonnement pour "manquement à la responsabilité provoquant de graves conséquences", alors qu'un ancien directeur d'entreprise a écopé 15 ans de prison pour "abus de la position et de l'autorité dans l'exercice de fonctions publiques".

Par ailleurs, les 13 anciens responsables de la banque ont été interdits d​'exercer une activité dans le secteur du crédit ​sur une période de 3-5 ans après avoir purgé leur peine et sont obligés de rembourser les près de 2.500 milliards de dongs détournés de l'Agribank.

Selon le verdict, la compagnie par actions Enzo Viet, fondée en juin 2007, a enregistré un investissement dans une usine de tissage, de teinture et d'habillement, d'une valeur de près de 530 milliards de dongs (23,5 millions de dollars) dans la province septentrionale de Ninh Binh. Après avoir changé à trois reprises ses certificats d'investissement et ses actionnaires, Enzo Viet a été rebaptisé "Compagnie par actions Lifepro Vietnam", alors que le projet précité a été renommé "Luxfashion" au début de 2011.

Cinq étrangers – incluant un Chinois, trois Canadiens et un Italien travaillant à "Lifepro Vietnam" - sont accusés d'avoir détourné des ​fonds de la branche Sud de Hanoi de l'Agribank. Après avoir changé la personnalité juridique et renommé le projet de tissage, de teinture et d'habillement, ils ont falsifié les dossiers de demande de prêts pour s'emparer au total 2.425 milliards de dongs.

Le ministère vietnamien de la Sécurité publique a publié une décision de poursuivre ces cinq étrangers pour détournement de ​fonds. Cependant, ils ont fui le Vietnam et la police a dû suspendre l'enquête.

Entre août 2008 à août 2012, Pham Thi Bich Luong a demandé au Conseil d'administration de l'Agribank d'accroître son autorité pour approuver les prêts, signer des contrats de prêts hypothécaires et décaisser des crédits ​en faveur ​de la coentreprise Lifepro Vietnam et des ​sociétés par actions Vietmade et Lifepro Vietnam. -VNA