Le Vietnam est connu des visiteurs étrangers pour ses nombreux sites touristiques attrayants, notamment côtiers et maritimes. L'Agence vietnamienne d'information (VNA) vous présente dix îles à ne pas manquer.

Con Dao



L’île de Côn Dao est en fait un archipel de 16 îlots montagneux, situé au large de la province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud) et à 230 km de Hô Chi Minh-Ville. L'archipel est relié à Hô Chi Minh-Ville par des vols quotidiens d'environ une heure. On peut également s'y rendre par bateau de nuit, au départ de Vung Tàu. À l'origine, l’île était utilisée par les Français comme bagne (le tristement célèbre "bagne de Poulo Condor"), réservé aux prisonniers politiques. Maintenant, toutes les infrastructures du bagne ont été conservées et sont ouvertes au public.

Aujourd'hui, Côn Dao est à la fois un vestige historique et un site touristique de rêve où l’on peut pratiquer plongée sous-marine, pêche, excursions en mer, etc. Les hauts lieux à visiter comprennent le temple de la dame Phi Yên, le musée national de Côn Dao, les prisons de Phu Hai et Phu Son, le cimetière des partisans de Hang Duong, la tombe de Vo Thi Sau...

Phu Quoc

Phu Quôc, la plus grande île du Vietnam, fait partie d'un archipel de 22 îles. Elle est située à l'extrême Sud-Ouest du pays et dépend de la province de Kiên Giang. L’île est à 120 km de la ville de Rach Gia et à 50 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville. La moto est le moyen le plus simple pour la découvrir ; les routes sont en terre battue et vraiment peu fréquentées. Elle est aussi appelée l'"île d'émeraude". Ses plages sont son principal attrait mais l’arrière-pays, très boisé, mérite aussi le détour. Sa flore compte 929 espèces. L'île se prête parfaitement à la plongée sous-marine (nombreux récifs coralliens) et à la pêche de nuit des calamars.

Vinpearl Land