Photo : VNA
 

Lors d’une conférence de presse donnée le 29 octobre à Hanoi après la réunion périodique d’octobre du gouvernement, la vice-ministre des Finances, Vu Thi Mai, a affirmé que plusieurs mesures seraient prises pour traiter les difficultés budgétaires actuelles.

Selon la vice-ministre, les rentrées budgétaires cette année pourraient dépasser les prévisions de 16.400 milliards de dôngs (environ 713 millions de dollars). En effet, les recettes des budgets locaux pourraient dépasser les prévisions de 47.000 milliards de dongs. Cependant, le budget central connaîtra une perte de 31.000 milliards de dôngs en raison de la chute des cours du pétrole brut.

Le gouvernement a ainsi demandé ​à l’Assemblée nationale de l'autoriser à vendre la détention de 10.000 milliards de dôngs du capital d’entreprises publiques. Le ministère des Finances et les organes compétents prendront par ailleurs plusieurs mesures pour récupérer les dettes fiscales. La vice-ministre Vu Thi Mai a également annoncé un renforcement des économies, qui a été appliqué depuis le début de l’année.

Concernant les rentrées budgétaires en 2016, le ministre et responsable du bureau gouvernemental, Nguyen Van Nen, a indiqué que le gouvernement prévoyait un montant total de 1.014.000 milliards de dôngs (plus de 44 milliards de dollars), soit une hausse de 103.000 milliards de dôngs par rapport aux prévisions de 2015. Les dépenses au service de la stabilité et de la croissance économiques seraient de 341.750 milliards de dôngs, représentant 25,1% des dépenses budgétaires. -VNA