Hanoï (VNA) - "Le Vietnam a une base solide pour les technologies de l'information, mais doit constamment s'efforcer d'être compétitif sur le plan mondial", a déclaré Hajime Hotta, cofondateur d'Innovatube et président de Cinnamon AI Labs.

Photo: VNA

"Innovatube Frontier Summit" (IFS) est le premier événement au Vietnam qui couvre quatre secteurs de la technologie intelligente - Intelligence Artificielle (IA), Internet des objets (IoT), Chaîne de blocs et Réalité virtuelle/Réalité augmentée (VR/AR).

Avec le slogan "Rester en tête", l'IFS devrait devenir une aire de jeux pour les jeunes entrepreneurs et les personnes qui travaillent dans le domaine de la technologie pour partager leurs connaissances et leurs expériences dans les technologies de pointe et apprendre comment les mettre en œuvre dans des projets concrets.

L'IFS a relié un réseau des meilleurs conférenciers du Vietnam et de l'Asie du Sud-est dans les quatre domaines technologiques les plus populaires, avec plus de 500 entrepreneurs, ingénieurs, chercheurs et entreprises de haute technologie vietnamiens et internationaux qui échangent des idées pour avoir plus de possibilités de coopération.

Hajime a également affirmé l'importance de combiner le talent technologique avec l'esprit d'entreprise. "Je pense qu'aucun pays (sauf la Chine et les États-Unis) ne peut diriger l'économie mondiale seule. Par conséquent, il devrait y avoir une coopération entre les pays d'Asie pour travailler ensemble afin de construire des réalisations", a déclaré Hajime Hotta.

En ce qui concerne le potentiel technologique du Vietnam, Hajime Hotta a noté que le pays avait une base solide dans les technologies de l'information, mais qu'il fallait toujours s'efforcer d'être globalement compétitif. Bien que les aspirations de départ des entrepreneurs se développent de manière positive, les entreprises technologiques ne sont toujours pas prêtes à prendre en compte le risque d'innovation. -CPV/VNA