Deux diplomates chinois, la femme (g) et le mari (d), arrêtés après les meurtres par balle de deux de leurs collègues à Cebu, le 21 octobre 2015 aux Philippines. Photo:AFP/VNA

Deux diplomates chinois arrêtés après les meurtres par balle de deux de leurs collègues à Cebu, dans le centre des Philippines, ont été renvoyés la semaine dernière en Chine, ont annoncé les autorités philippines.

Li Gou Jing et son mari Li Qingliang ont quitté vendredi soir sur un vol Cebu-Xiamen et la procédure judiciaire aura lieu en Chine, a fait savoir le porte-parole du ministère philippin des Affaires étrangères Charles Jose.

Le consul-général chinois de la deuxième ville des Philippines a été blessé et deux de ses collègues ont été tués par balle mercredi dans cette attaque survenue à l’heure du déjeuner dans le salon privé d’un restaurant, selon la police.

Le porte-parole du ministère philippin des Affaires étrangères Charles Jose a expliqué qu'il s'agissait de diplomates accrédités. "Ils seront remis à la partie chinoise et la procédure judiciaire aura lieu en Chine", a indiqué jeudi le porte-parole à la presse.​

La police philippine escorte Li Guo Jing à une voiture, le 23 octobre 2015. Photo: Sun Star

Dans un communiqué, le porte-parole a fait savoir que les personnes impliquées dans les tirs étaient "toutes membres" du consulat. Il a ajouté que les autorités ignoraient tout du mobile de cet incident.

Le personnel du restaurant où s’est déroulé le drame a expliqué à l’AFP qu’un groupe de neuf personnes s’était attablées dans un salon privé pour célébrer l’anniversaire du consul-général Song Ronghua. – VNA