Cinquante-neuf années après la victoire historique de Diên Biên Phu, la province de Diên Biên poursuit son développement pour devenir un centre économique dynamique de la région du Tây Bac (Nord-Ouest).

En 2012, la croissance du PIB provincial a été de 9,12%, et celle de la production vivrière, de 2,3% pour atteindre 231.000 tonnes, garantissant une autosuffisance à cette localité. Ses potentiels, atouts et ressources sont exploités efficacement. Aujourd’hui, l’ancien champ de bataille a cédé la place à des rizières et champs de cannes à sucre à perte de vue.

Le réseau d’infrastructures socioéconomiques a été renforcé. Les routes, autrefois cibles des attaques de l’armée française pour couper les lignes d’approvisionnement du front, ont été peu à peu remises en état et modernisées. Toute la province est raccordée au réseau électrique national ; 85% de la population en zone urbaine et 80% de celle en zone rurale ont accès à l’eau potable.

La province veille à l’éducation et au bien-être social en menant des tâches essentielles comme la généralisation de l’enseignement primaire, la lutte contre l’analphabétisme ou encore l’amélioration des services de santé de base. En matière de diminution durable de la pauvreté, la province a construit de nouvelles maisons pour près de 20.000 familles démunies, le taux de pauvreté a diminué de 2,34% par an en moyenne, et les conditions de vie des minorités ethniques se sont considérablement améliorées.

L’industrie, un secteur prioritaire

En quatre années d’application de la Résolution du Conseil populaire provincial sur le développement des technologies et de l’industrie, plusieurs secteurs industriels prioritaires comme l’agroalimentaire, la production de matériaux de construction et l’exploitation de minerais ont réalisé d’énormes progrès.
Les zones économiques de pointe spécialisées dans la transformation agroalimentaire et sylvicole ont été créées grâce aux appels à l’investissement effectués par les autorités provinciales. Il s’agit, entre autres, de la plantation de théiers de Tua Chùa, de celle de caféiers de Muong Ang, ou encore de la zone de production de matériaux de construction du district de Diên Biên... Récemment, la province a bénéficié de la mise en service d’une centrale hydraulique d’une puissance de 2,4 MW, ainsi que de trois usines d’approvisionnement en eau dans trois de ses districts.

Afin d’exploiter ses potentiels de manière optimale au service du développement de son secteur de l’industrie, Diên Biên s’est fixée pour objectif une croissance annuelle de la production industrielle de 17,2% pendant la période 2012-2015. La province s’est définie des tâches prioritaires dont la construction d’usines de transformation à proximité des zones de matières premières, l’accélération de la construction de centrales hydrauliques, et la rénovation du réseau électrique national. La production de matériaux de construction est, elle aussi, une priorité afin de satisfaire aux besoins de la région comme aux importations des provinces septentrionales du Laos. Enfin, Diên Biên aménagera des projets d’exploitation durable de ses ressources minérales comme de son tourisme.

Grâce aux politiques privilégiées du Parti et de l’État ainsi qu'aux efforts des populations des ethnies, Diên Biên fait davantage peau neuve de jour en jour. - VNA