vendredi 18 août 2017 - 19:46:59

Dialogue sur la lutte contre la corruption à Hanoi

Imprimer

Le Vietnam doit être plus dynamique dans la lutte contre la corruption afin d'offrir un environnement plus transparent et plus loyal aux investisseurs étrangers.

Il s'agit d'un des avis formulés par les participants au 10e Dialogue sur la prévention et la lutte contre la corruption qui a eu lieu mardi à Hanoi.

Cet événement a été honoré de la présence du vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et de l'ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Antony Stokes.

Les participants ont apprécié les efforts du Vietnam dans la lutte contre la corruption lors de ces dernières années, notamment dans la création d'un cadre juridique complet pour ce problème.

Ils ont cependant recommandé au Vietnam de renforcer la transparence de l'activité des administrations, organisations et compagnies de l'Etat, et d'intensifier la participation de la population, des organisations de la société civile, notamment de la presse, à ce combat.

Selon Pratibha Mehta, coordinatrice permanente de l'ONU au Vietnam, le pays doit définir des politiques précises de lutte contre la corruption dans les 5 à 10 années à venir.

Le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné que son pays souhaite recevoir le soutien - financier entre autres - de la communauté internationale et des bailleurs de fonds à cette lutte.

Selon le rapport du Parquet populaire suprême, lors de ces cinq dernières années (2007-2011), 1.446 affaires de corruption impliquant 3.099 personnes ont été poursuivies en justice. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres