dimanche 20 août 2017 - 15:11:40

Dialogue stratégique, point d'orgue de la coopération dans la défense Vietnam-Chine

Imprimer

Le 4e Dialogue stratégique de la défense Vietnam-Chine a une signification importante, car les deux pays célèbrent cette année les dix ans de la signature de leur accord de coopération bilatérale dans la défense.

C'est ce qu'a souligné le général Nguyên Chi Vinh, vice-ministre de la Défense lors d'une interview accordée au correspondant de la VNA à Pékin (Chine) sur les contenus de ce Dialogue tenu mercredi dans la capitale chinois.

Il s'agit d'une bonne occasion pour le Vietnam et la Chine de passer en revue le processus de coopération ces dix dernières années et de définir certains points importants.

Premièrement, les deux parties ont affirmé la justesse de l'Accord de coopération dans la défense Vietnam-Chine. Ces derniers temps, cet accord a aidé à promouvoir la coopération bilatérale dans la défense tant en ampleur qu'en profondeur.

Deuxièmement, les relations dans la défense entre les deux pays sont devenues un des liens très importants dans les relations de partenariat stratégique intégral Vietnam-Chine.

Troisièmement, le Vietnam et la Chine ont défini les orientations de coopération pour la période 2013-2016 et jusqu'à 2020 avec des contenus plus complets et concrets.

Plus particulièrement, Vietnam et Chine ont officiellement inauguré une ligne téléphonique directe entre leurs deux ministères de la Défense.

Concernant les avantages et difficultés dans la construction de la confiance stratégique entre les deux pays dans l'avenir, le général Nguyên Chi Vinh s'est félicité que le concept de construire la confiance stratégique entre les responsables des deux armées avait été lancé par le général Shi Jian Guo en marge du 12e Dialogue Shangri-La. Cela contribuera à cultiver aussi la confiance stratégique entre les deux Partis et les deux Etats pour la coopération au développement.

C'est la première fois que les deux parties fixent la tâche concrète qui est de construire la confiance stratégique dans la défense et la sécurité, a-t-il dit.

Pour atteindre cet objectif, les deux parties doivent s'appuyer sur deux questions importantes. Primo, assurer la paix dans les régions frontalières, en mer, pour créer environnement pacifique et amical. Secundo, cette confiance doit être bâtie en suivant les contenus de coopération concrets.

Dans le dialogue stratégique de la défense, les deux pays ont déterminé des tâches concrètes, dont appronfondir les contenus de coopération actuels et promouvoir de nouveaux contenus concernant la prochaine participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Le ministre chinois de la Défense Chang Wanquan a affirmé que la Chine était prête à partager ses expériences en la matière avec le Vietnam, en souhaitant que les deux parties élargissent les contenus de coopération et exploitent au maximun les atouts disponibles entre les deux ministères de la Défense.

S'agissant des perspectives de signature d'une convention de non recours à la force ou menace d'y recourir concernant les deux Marines, le général Nguyên Chi Vinh a affirmé que la proposition du Vietnam de ne pas recourir à la force ou menacer d'y recourir en Mer Orientale manifestait que le Vietnam faisait preuve de calme dans le règlement des problèmes dans cette zone maritime sur la base de la coopération et de l'assurance des intérêts légitimes et égaux. La partie chinoise a pris note de cette proposition du Vietnam et l'étudiera sérieusement.

Le ministre chinois de la Défense Chang Wanquan a également dit que les deux pays ont donné des déclarations communes sur le non recours à la force dans le règlement des litiges en Mer Orientale. Dans l'immédiat, les deux armées doivent observer absolument ces engagements, a conclu le général Nguyên Chi Vinh. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres