Les députés ont adopté mardi à Hanoi la résolution sur le Plan quinquennal de développement socioéconomique pour la période 2011-2015 à 90 % des voix.

Ce texte a pour objectif général de fixer les conditions et moyens d'un développement rapide et durable de l'économie, d'un renouvellement du modèle de croissance, de la restructuration de l'économie pour une plus grande compétitivité, ainsi que d'assurer le bien-être social, notamment par l'amélioration du niveau de vie de la population.

Il a également pour objet de renforcer les relations extérieures, d'élever l'efficience de l'intégration du pays au monde, de garantir sans faille l'indépendance, la souveraineté, l'unité et l'intégrité du territoire comme la sécurité politique et l'ordre public, afin de donner au Vietnam la base lui permettant de devenir en 2020 un pays pour l'essentiel industrialisé et moderne.

L'Assemblée nationale a retenu 20 indices à atteindre en 2015 dont 10 économiques, huit sociaux et deux environnementaux. Parmi les premiers figurent notamment une croissance de 6,5 % à 7 %, des importations ne dépassant pas 10 % des exportations, un déficit public de moins de 4,5 % et une dette publique de 65 % du PIB au plus. Sur le plan social, 8 millions d'emplois devront être créés, le taux de chômage en zone urbaine devra être limité à 4 %, le taux de pauvreté, diminuer de 2 % chaque année et de 4 % pour les districts et communes extrêmement démunis. Enfin, concernant l'environnement, 85 % des établissements nuisant à l'environnemen devront être strictement sanctionnés.

L'Assemblée nationale a adopté neuf tâches et mesures de développement socioéconomique, notamment la restructuration de l'économie dans trois sphères que sont l'investissement public, le marché financier et le secteur public de l'économie - groupes, compagnies générales et entreprises publiques.

La maîtrise de l'inflation et la stabilisation de l'économie seront par ailleurs renforcées par la mise en oeuvre de politiques monétaires et budgétaires adéquates... -AVI