De nouveaux climatiseurs à l'hôpital d'amitié Vietnam-Allemagne permettent d'économiser de l'énergie. Photo : baocongthuong.com.vn
 

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Un colloque a eu lieu le 20 juin à Ho Chi Minh-Ville pour évaluer l’expérimentation d’un projet sur les hôpitaux éco-responsables, soutenu par le Japon.

Ce projet, intitulé « Promotion des hôpitaux verts à travers l’amélioration de l’efficacité énergétique et de l’environnement dans les hôpitaux au Vietnam », est ​réalisé par le Centre de conservation des énergies de Ho Chi Minh-Ville (ECC-HCMC). Il a été expérimenté de 2014 à 2016 dans les hôpitaux 115 (Ho Chi Minh-Ville) et Viet Duc (Vietnam-Allemagne, Hanoï).

Selon l’Organisation japonaise pour le Développement des énergies nouvelles et des technologies industrielles (NEDO), il recourt à des technologies modernes pour économiser de l’énergie et réduire les émissions de carbone. Dans ce cadre, l’Hôpital populaire 115 a pu acquérir de nouveaux équipements qui lui ont permis d’économiser près de 500.000 kWh chaque année et de diminuer ses émissions de CO2 de 310 tonnes. L’Hôpital d’amitié Vietnam-Allemagne a pu économiser plus de 830.000 kWh, et ses émissions de CO2 ont également reculé de 518 tonnes par an.

Le vice-directeur de l’Hôpital populaire 115, Nguyen Dinh Phu, a affirmé que le projet, outre ses effets économiques, avait permis d’améliorer la qualité de l’environnement au profit des malades, des médecins et des employés d​e son hôpital. Il a espéré que le projet soit généralisé aux autres hôpitaux vietnamiens.

Le directeur de l’ECC-HCMC, Huynh Kim tuoc, a annoncé que son centre travaillera avec le Service de la Santé de Ho Chi Minh-Ville pour mettre en oeuvre ce projet dans d’autres hôpitaux. -VNA