jeudi 17 août 2017 - 00:40:14

Deux Français honorés du titre de docteur honoris causa

Imprimer

L'Université nationale de Hanoi a remis lundi 28 avril le titre de docteur honoris causa à Daniel Weissberg et Odette Lescarret, deux professeurs de l’Université Toulouse 2, pour leurs diverses contributions à l’œuvre de développement de l’établissement.

C’est dans le cadre de la célébration des 40 ans des relations franco-vietnamiennes que s’est déroulée la cérémonie en présence des autorités académiques de l’Université nationale de Hanoi (UNVH), du directeur sous-régional de l’Agence universitaire de la Francophonie ainsi que de nombreux étudiants.

Prenant la parole en premier, le professeur-Docteur Nguyên Van Khanh, recteur de l’UNVH, a en guise d’éloges aux récipiendaires souligné que c’est sur la base de leurs grandes contributions et leurs divers apports au développement de son établissement que cette haute distinction leur a été décernée.

«Cet événement exprime bien tout notre respect et notre haute reconnaissance pour vos diverses contributions scientifiques et de coopération avec l’Université de Hanoi», a-t-il déclaré avant de dresser succinctement leurs parcours. S’en est suivi ensuite la lecture solennelle de la décision du président de l’UNVH décernant le titre honorifique de docteur honoris causa aux deux professeurs.

Invité également à prendre la parole, Olivier Garro, directeur du bureau Asie-Pacifique de l’Agence universitaire de la Francophonie, s’est félicité du couronnement des collaborations fructueuses entre les universités de Hanoi et celle de Toulouse le Mirail. «À travers la qualité de la formation, le français est devenu une langue de réussite en Asie, et c’est en partie grâce au travail abattu par les deux professeurs honorés ce jour», a-t-il indiqué rappelant leur investissement incessant ainsi que leur grand sens d’humanisme.

Les deux docteurs se sont quant à eux félicités de cette marque de reconnaissance remerciant l’ensemble du corps professoral et estudiantin pour l’étroite collaboration.

Exemples indélébiles

Si les deux professeurs seront désormais cités en exemple, c’est grâce à leurs réalisations brillantes aux activités scientifiques et des contributions précieuses au développement des relations de coopération et amicales avec l’université du Vietnam à Hanoi.

Daniel Weissberg a largement contribué au développement scientifique de l’UNVH. À son actif, il convient de mentionner l’élaboration d’une politique de formation bilingue, la création d’une soixantaine de programmes de masters, de nombreuses actions de coopération internationale avec une dizaine d’universités dans le monde ainsi que l’organisation de divers colloques. Il a en outre encadré et dirigé plusieurs thèses doctorales portant sur la découverte, la promotion et la préservation de l’identité du Vietnam.

Pour sa part, Odette Lescarret s’est distinguée par la recherche et le développement de la psychologie clinique au Vietnam ayant abouti à la création d’une école de psychologie clinique, la première dans toute l’Asie-Pacifique. Elle a aussi contribué à l’évolution de la psychologie de l’enfant et de l’adolescent. À noter qu’elle a encadré la quasi-totalité des docteurs travaillant dans les établissements publics.

Au-delà de leurs apports scientifiques, une mention spéciale a été faite pour leurs qualités humaines et sociales : attachement au Vietnam, accompagnement des étudiants. –VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres