Une scène du film "Cha và con và…" réalisé par le jeune cinéaste Phan Dang Di. Photo : internet

Cette année, le Vietnam sera représenté par deux films au 26e Festival international du film de Singapour (SGIFF) qui aura lieu du 26 novembre au 6 décembre à Singapour.

Il s’agit de "Khi tôi nam chêt" (As I lay dying) du jeune réalisateur Nguyen Phuong Anh, en compétition dans la catégorie des courts-métrages ​d'Asie du Sud-Est, et ​de "Cha và con và…" (Big father, small father and other stories) réalisé par Phan Dang Di, dans le cadre du programme Vision d’Asie.

Selon le directeur exécutif du SGIFF, Mme Wahhyuni A. Hadi, la participation de jeunes réalisateurs ​vietnamiens à ce festival est intéressante car à travers leurs œuvres, ils content de nouvelles histoires sur ce pays, inconnues des téléspectateurs de Singapour comme de la région.

Cette année, le SGIFF verra en lice plus de 150 courts et longs-métrages de 51 pays.

Il est considéré comme le festival cinématographique international ​le plus ancien ​d'Asie du Sud-Est. Cet événement est une opportunité pour les cinéastes d'échanger et de dialoguer au service du développement du 7e art dans la région.

Cette année, dans le cadre de ce festival, figurent entre autres le programme Vision d’Asie qui présente de nouvelles œuvres de réalisateurs d​e la région et ​du monde, un programme honorant le réalisateur iranien Yorgos Lanthimos, et un dernier présentant un aperçu général du cinéma mexicain. -VNA