Hanoi (VNA) –  La police a engagé des poursuites contre trois personnes, dont deux anciens responsables de Sacombank, pour "actes volontaires contraires aux réglementations de l’État relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences", a-t-on appris mardi 1er août de l’Agence d’enquête sur la criminalité économique et la corruption (C46).
 
Trâm Bê (à gauche) et Phan Huy Khang. Source : VNA

Des procédures pénales ont été engagées contre l’ancien vice-président du conseil d’administration et ancien président du conseil du crédit de la Banque commerciale par actions Sai Gon Thuong Tin (Sacombank), Trâm Bê ; l’ancien membre du Conseil du crédit et ancien directeur général de Sacombank, Phan Huy Khang, a-t-elle précisé.

L’Agence d’enquête sur la criminalité économique et la corruption relevant du Département général de la police a mis en détention prévention les deux hommes pour leur rôle présumé dans l’affaire de Pham Công Danh, ancien président du conseil d’administration de la Vietnam Construction Bank (VNCB), ancien président du conseil des membres et ancien directeur général de Thien Thanh Group Co., Ltd.

Une troisième personne visée par une procédure pénale est Pham Thi Trang, alias Trang "phô nui", domicilée à Hô Chi Minh-Ville (Sud) avant sa sortie du pays en juillet 2014. Elle est considérée comme complice qui avait créé des conditions permettant à Pham Công Danh​ de retirer des milliards de dôngs sans aucune pièce justificative ni signature du titulaire de compte, au préjudice de VNCB.

Selon la police, en 2013, Pham Công Danh avait besoin d’emprunter 1.800 milliards de dôngs à Sacombank pour s’acquitter des dettes contractées par ses six compagnies auprès de la Banque d’investissement et de développement du Vietnam (BIDV).

Trâm Bê a acquiescé à cette demande, en échange d’un dépôt de garantie par VNCB, et arrangé une rencontre entre Pham Công Danh et Phan Huy Khang pour les procédures de prêt. Le crédit arrivé à échéance, Sacombank a récupéré l’argent que Pham Công Danh lui devait, aux dépens de VNCB.

Sacombank a indiqué que Trâm Bê et Phan Huy Khang n’occupait aucun poste à responsbilité dans cette banque respectivement depuis le 23 février 2017 et le 3 juillet 2017.  Elle a également affirmé fonctionner normalement  et connaître une croissance stable.

Dans cette affaire tentaculaire survenue à Tien Phong Bank, Sacombank, BIDV et VNCB, la police a engagé des poursuites pénales contre 25 personnes pour "actes volontaires contraires aux réglementations de l’État relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences". – VNA