dimanche 20 août 2017 - 20:41:46

Détermination à lutter contre les fléaux sociaux

Imprimer

Le vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé lundi aux ministères, secteurs et localités de considérer la prévention et la lutte contre le VIH/Sida, la drogue et la prostitution comme une tâche d'urgence.

Nguyên Xuân Phuc, également chef du Comité national de prévention et de lutte contre le VIH/Sida, la drogue et la prostitution, a, lors d'une conférence nationale en ligne de ce Comité à Hanoi visant à faire le bilan de ses activités au premier semestre et à définir les tâches pour le second, souligné la nécessité de mobiliser la force de toute la société dans cette mission importante.

Nguyên Xuân Phuc a aussi ordonné aux forces de police et aux organes de protection de la loi de tous les échelons de renforcer leur coordination dans les enquêtes, la poursuite en justice et le jugement des affaires relatives à la drogue et à la prostitution.

Les ministères, secteurs et localités doivent élaborer et diffuser des documents dans la prévention et la lutte contre la drogue et la prostitution, avec des contenus abondants, et continuer de promouvoir la coopération internationale dans ce combat, a souligné Nguyên Xuân Phuc.

S'agissant de la prévention et de la lutte contre la drogue, Nguyên Xuân Phuc a ordonné aux forces policières, aux gardes frontières, à la police maritime et à la sécurité aérienne de mobiliser leurs forces pour détecter et enrayer le transport de drogue de l'étranger vers le Vietnam, ainsi que pour attraper et sanctionner les criminels.

Les ministères, secteurs et localités doivent présenter bientôt les projets de renouvellement de la désintoxication, en vue de les soumettre au Premier ministre pour approbation et développer les modèles de soutien à la réinsertion sociale des toxicomanes...

Il a également confié la tâche au ministère de la Santé de renforcer le contrôle du déploiement du plan de mise en oeuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre le VIH/Sida et de sélectionner les fournisseurs de méthadone dans tout le pays, ainsi que d'élaborer un schéma de traitement des personnes dépendantes aux drogues de synthèse.

Les membres dudit Comité, les responsables des ministères et des branches, et les autorités locales doivent mettre en oeuvre avec persévérance les mesures nécessaires pour contrôler et réduire la criminalité concernant la drogue, la prostitution, ainsi que le VIH/Sida, contribuant à garantir la sécurité et l'ordre public au service du développement socioéconomique du pays.

Depuis janvier, ledit Comité a pris des mesures énergiques dans la prévention et la lutte contre la drogue, aboutissant à des résultats importants. Les forces chargées de la lutte contre cette criminalité ont renforcé leurs actions, en particulier dans les zones du Nord-Ouest, du Sud-Ouest ainsi que dans les aéroports. Rien que dans les zones frontières avec le Laos et la Chine, 3.531 trafiquants présumés ont été arrêtées et 160 kg d'héroïne en poudre saisis.

En outre, la criminalité en matière de prostitution a reculé, grâce aux mesures énergiques prises par le gouvernement, le ministères et les branches. Le nombre de sidéens a baissé par rapport à la même période de l'année dernière. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres