vendredi 18 août 2017 - 06:26:31

Des Vietnamiens à Cuba et en Espagne protestent contre la Chine

Imprimer

La communauté des Vietnamiens à Cuba a organisé jeudi un meeting pour protester contre l'implantation illégale par la Chine de sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 dans le plateau continental et la zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam.

Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam.

Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances à eau haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, allant jusqu'à blesser et menacer la vie de pêcheurs vietnamiens. Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Da Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam.

Fin mai 2014, la Chine a déplacé et installé sa plate-forme pétrolière à 15 degrés 33 minutes 22 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 36 secondes de longitude Est, à 25 milles marins à l'Est-Sud-Est de l'île de Tri Tôn de l'archipel de Hoang Sa du Vietnam, à 23 milles marins à l'Est-Nord-Est de son ancien emplacement, mais toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam.

Lors du meeting, le président de l'Association des Viet kieu (Vietnamiens d'outre-mer) à Cuba, Mai Thao a condamné énergiquement l'acte illégal de la Chine, malgré l'indignation de l'opinion publique internationale, violant ouvertement la ZEE et le plateau continental du Vietnam.

Il a demandé à la Chine de mettre fin à ses provocations dangereuses et de retirer immédiatement sa plate-forme pétrolière et ses navires du plateau continental et de la ZEE du Vietnam.

Au nom des étudiants vietnamiens à Cuba, Le Anh Thu a appelé la communauté des Vietnamiens dans ce pays à s'unir et s'orienter vers la Patrie, les Garde-côtes, les forces de surveillance des ressources halieutiques et les pêcheurs qui protègent jour et nuit la souveraineté de la Patrie.

A cette occasion, la communauté des Vietnamiens à Cuba a collecté une somme de 2.300 dollars pour soutenir les Garde-côtes et les forces de surveillance des ressources halieutiques.

Auparavant, l'ambassade du Vietnam à Cuba avait organisé une réunion pour annoncer les récentes évolutions en Mer Orientale à la communauté des Vietnamiens dans ce pays. L'ambassadeur du Vietnam à Cuba, Duong Minh, avait affirmé que le recours à la violence par la Chine pour occuper l'archipel de Hoang Sa en 1974 et certaines îles de Truong Sa en 1988 n'était pas considéré comme une base pour déclarer la souveraineté.

En outre, près de 50 étudiants et Viet kieu résidant à Barcelone (Espagne) se sont réunis à la place Cataluna pour exprimer leur indignation devant les actes de violation par la Chine de la souveraineté vietnamienne.

Ils ont signé une lettre adressée à l'ambassade de Chine à Madrid et au Consulat général de Chine à Barcelone demandant à la Chine de retirer immédiatement sa plate-forme et ses navires d'escorte de la zone maritime du Vietnam, de respecter la souveraineté, les droits souverains et la juridiction du Vietnam en Mer Orientale, ainsi que le droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Les participants ont également collecté un millier d'euros pour soutenir les Garde-côtes et les pêcheurs du Vietnam. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres